Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

SPORT

Ligue des champions : le PSG tranquille face au Bayer Leverkusen

© AFP / L'attaquant du PSG Edinson Cavani titulaire face au Bayer Leverkusen

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/03/2014

Le PSG reçoit Leverkusen à l’occasion des huitièmes de finale retour de la Ligue des champions. Victorieux 4-0 à l’aller, les Parisiens ont déjà la tête tournée vers les quarts de finale. L’autre match du jour oppose Barcelone à Manchester City.

Le Paris Saint-Germain, si impressionnant lors de son huitième de finale aller de Ligue des champions en Allemagne (4-0), aborde le match retour contre le Bayer Leverkusen avec la sérénité de celui qui se sait quasiment déjà qualifié. Avec un pied et quatre orteils en quart de finale, le PSG sait qu'il a presque fait au moins aussi bien que la saison passée en C1, et qu'à ce titre l'objectif affiché par ses dirigeants qatariens sera atteint, même si ceux-ci peuvent légitimement rêver à un destin continental encore plus grand.

Compte tenu du peu de suspense entourant l'issue de la réception de Leverkusen, c'est tout logiquement que peut grandir la tentation d'en garder sous le crampon pour la venue de Saint-Etienne dimanche. Mais, professionnalisme oblige, Laurent Blanc estime qu'"il faudra confirmer ce qui a été fait et bien fait à l'aller".

"Leverkusen aura un esprit de revanche, donc méfiance. On ne joue pas des matches de Ligue des champions à la va-vite, on les prépare bien. On reçoit, on se doit de prendre le jeu à notre compte et faire un bon résultat", a-t-il prévenu.

Cavani et Cabaye titulaires

L'entraîneur parisien va faire des changements dans son équipe par rapport à celle victorieuse à Bastia, le 8 mars dernier (3-0). Il a ainsi lui-même annoncé les absences des milieux de terrains Verratti (victime d'un coup à l'entraînement lundi) et Matuidi (ménagé, sous le coup d'une suspension en cas d'avertissement). Conséquence, Cabaye débutera son premier match de C1 avec Paris, tandis que Rabiot et Pastore sont en concurrence pour leur deuxième titularisation européenne. Autre absence, celle de Gregory Van der Wiel pour des "douleurs récurrentes au genou droit", a indiqué le club plus tôt mardi. Le Néerlandais, qui se soigne à Munich, devrait être remplacé par Christophe Jallet, absent des terrains depuis le 7 décembre.

En attaque, Blanc pourra enfin titulariser de nouveau Edinson Cavani, revenu triomphalement lors du clasico contre Marseille avec un but en 22 minutes de jeu, mais qui n'a pas pris part à la victoire en Corse car rentré trop tardivement d'un voyage pour raisons personnelles en Uruguay.

PSG (FRA) : Sirigu - Jallet, Alex, Thiago Silva, Digne (ou Maxwell) - Cabaye, Thiago Motta, Pastore (ou Rabiot) - Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi

Entraîneur: Laurent Blanc (FRA)

Leverkusen (GER) : Leno - Hilbert, Wollscheid, Toprak, Boenisch - Rolfes ( ou L. Bender), Reinartz, Can - Castro, Kiessling (ou Derdiyok), Son.

Entraîneur : Sami Hyypiä (FIN)

Arbitre : Bebek (CRO)

De son côté, le FC Barcelone, fantomatique le week-end dernier en Liga, doit ressusciter son passé récent et confirmer sa place en quarts de la Ligue des champions devant Manchester City, qui rêve d'un miracle après avoir succombé en huitième de finale aller (0-2).

"Nous avons notre destin entre nos mains et c'est une bonne chose, donc je pense que le message à faire passer à tout le monde est que nous devons y croire", a déclaré le capitaine des Citizens, Vincent Kompany en conférence de presse.

FC Barcelone : Valdes - Dani Alves, Piqué, Mascherano, Alba - Xavi, Busquets, Iniesta - Fabregas (ou Sanchez), Messi, Neymar.

Manchester City : Hart - Zabaleta, Kompany, Lescott, Kolarov - Nasri, Fernandinho, Toure, Silva - Agüero, Negredo.

Avec AFP

Première publication : 12/03/2014

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : Barcelone et le PSG en quarts de finale sans trembler

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : le Bayern et l'Atletico filent en quarts de finale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Cristiano Ronaldo plus riche que Lionel Messi et Samuel Eto’o

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)