Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 12/03/2014

Des proches des passagers du vol MH370 témoignent

Au sommaire de cette édition : des proches des passagers du vol disparu de la Malaysia Airlines gardent espoir ; le sort des enfants syriens inquiète les ONG ; et un jeune Américain résout trois Rubik’s Cube en apnée au fond d’une piscine.

DES PROCHES DES PASSAGERS DU VOL MH370 TÉMOIGNENT 

« Plus de 72 heures se sont écoulées depuis ta disparition, où es-tu ? » « Rentre vite à la maison papa, c’est tout ce que je souhaite » ou « Nous t’attendons encore »… voici quelques-uns des messages poignants, parfois accompagnés de photos, qu’a publiés sur Twitter, Maira Elizabeth Nari, depuis que le vol MH370 de la Malaysia Airlines a perdu le contact avec le contrôle aérien le week-end dernier. Des posts directement adressés à son père Andrew Nari, stewart à bord de l’appareil, dans lesquels elle exprime son espoir de le voir être rapidement retrouvé sain et sauf. 

Un témoignage qui fait écho à celui d’autres proches des passagers du vol MH370 qui tentent, eux aussi, de rester positifs face à la dure épreuve qu’ils traversent à l’image d’Afiq ab Hamid. En effet, pour cet utilisateur de Twitter qui se présente comme le frère du co-pilote de l’appareil disparu, la seule chose que peuvent désormais faire les familles des personnes présentes à bord de l’avion est de garder espoir que toute cette affaire se termine sur une bonne note. 

Un avis partagé par Izzat Nazli qui affirme prier chaque jour pour qu’un miracle se produise et que son oncle Swaid, passager du vol de la Malaysia Airlines, puisse rentrer chez lui. Un internaute qui témoigne également de son incrédulité lorsqu’il a découvert qu’un membre de sa famille voyageait dans l’avion et qui explique s’occuper des enfants de son oncle en attendant son retour.

 

LE SORT DES ENFANTS SYRIENS INQUIÈTE LES ONG 

A quoi ressemblerait le quotidien d’une fillette londonienne si la guerre syrienne était transposée en Grande-Bretagne ? C’est le scénario qu’a imaginé l’ONG britannique Save The Children dans ce spot d’une minute trente, afin de sensibiliser l’opinion au sort des enfants syriens. Une vidéo choc qui a créé le buzz sur la Toile puisqu’elle a été vue 21 millions de fois depuis sa publication la semaine dernière. 

Objectif de l’initiative : inciter les internautes à faire des dons pour venir en aide aux jeunes victimes de ce conflit, qui seraient actuellement 5 millions à subir le manque de nourriture, de soins et de vêtements, d’après l’ONG. L’organisation rappelle par ailleurs sur son site que 7 000 enfants syriens seraient morts depuis le début du conflit et qu’un million d’entre eux auraient trouvé refuge dans un pays frontalier. 

Des déplacés auxquels l’ONG américaine World Vision International a, elle, choisi de donner la parole. Dans une vidéo récemment mise en ligne, plusieurs jeunes réfugiés témoignent ainsi de leur difficile expérience, marquée par la violence des conflits et l’inquiétude pour leurs proches restés en Syrie. 

Et le sort des jeunes Syriens est également au cœur d’une pétition, mise en ligne dans le cadre de l’opération « No Lost Generation » lancée par différentes organisations humanitaires. Un texte disponible en plusieurs langues qui appelle la communauté internationale à tout mettre en œuvre afin de protéger les enfants des attaques, à l’approche du troisième anniversaire du début du conflit.

 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 

#KämpaShowan qui signifie « bats-toi Showan » en suédois est le hasthag que de nombreux internautes utilisent pour afficher leur soutien à Showan, un supporter du club de football de Malmö qui se trouve actuellement dans un état critique après avoir été poignardé le week-end dernier par un groupe de néo-nazis. Une attaque d’une rare violence qui a rapidement suscité une importante vague d’émotion sur la Toile suédoise où les messages lui souhaitant un prompt rétablissement et appelant à punir sévèrement ses agresseurs ne cessent de se multiplier.

 

LE FAUX DU JOUR 

Le lancement de Livr, un réseau social réservé aux internautes en état d’ébriété, c’est ce qu’annonce ce site qui a récemment été mis en ligne. Une plateforme, qui a défrayé la chronique sur le web ces derniers jours, et qui ne serait donc accessible qu’après avoir vérifié son taux d’alcoolémie avec un éthylotest relié à son smartphone. Mais cette initiative saugrenue ne verra jamais le jour puisqu’il s’agit d’un canular imaginé par Brandon Bloch. Au site Mashable, ce vidéaste américain affirme en effet avoir voulu jouer un mauvais tour aux médias avec cette parodie d’innovation technologique.

 

DES MONTAGES DÉCALÉS DE LEONARDO DICAPRIO À NEW YORK

Découper des clichés de Leonardo DiCaprio pour les insérer dans les paysages de New York. C’est l’idée qu’a eue le propriétaire du compte Instagram baptisé « My day with Leo » qui rend un hommage humoristique à la « Leo Mania » des années 90. Des mises en scènes décalées qui font apparaître le visage juvénile de l’acteur américain dans le métro, les fast-food et autres lieux typiques de la Grosse Pomme. Des créations photographiques que l’auteur anonyme a également mises en vente via une boutique en ligne.

 

VIDÉO DU JOUR 

Estimant sans doute que résoudre trois Rubik’s Cube n’était pas assez difficile, Kevin Hays, un jeune Américain a décidé de s’atteler à cette tâche en rajoutant une difficulté puisque c’est en apnée au fond d’une piscine qu’il a choisi de réaliser sa performance. Un exploit surprenant que les internautes pourront retrouver sur la page YouTube de l’étudiant qui vit actuellement à St-Louis.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus