Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Economie

L'épouse de Jérôme Cahuzac disposait d'un compte bancaire sur l'Île de Man

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/03/2014

Mise en examen pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, tout comme son époux, l'ex-ministre du budget Jérôme Cahuzac, Patricia Cahuzac a reconnu avoir déposé plus de 2 millions d'euros sur un compte sur l'Île de Man entre 1997 et 2004.

Dans la famille Cahuzac, c'est au tour de la femme de faire des confessions aux juges. Patricia Cahuzac a reconnu, jeudi 14 mars, avoir disposé, entre 1997 et 2004, d'un compte sur l'Île de Man crédité de l'équivalent de 2,5 millions d'euros.

Mise en examen comme son époux et ex-ministre du Budget pour "fraude fiscale", et "blanchiment de fraude fiscale", Patricia Cahuzac avait déjà reconnu devant les juges d'instruction disposer d'un compte en Suisse sur lequel elle aurait, d'après la presse helvète, déposé un million d'euros.

Mensonge

La découverte de cet autre compte dans un autre paradis fiscal soulève plusieurs questions. D'où provient l'argent déposé au profit de Patricia Cahuzac ? Jérôme Cahuzac était-il au courant de l'existence de ce compte ?

L'ancien ministre du gouvernement de Jean-Marc Ayrault avait longtemps nié posséder un compte à l'étranger malgré les révélations de Mediapart. Il avait été contraint de quitter le gouvernement le 19 mars, dans la foulée de l'ouverture par le parquet de Paris d'une information judiciaire. Il avait admis avoir menti sur l'existence de ce compte, crédité de quelque 600 000 euros. L'affaire a été le premier scandale du quinquennat de François Hollande.

Avec AFP
 

Première publication : 13/03/2014

  • JUSTICE

    Reyl & Cie, la banque suisse rattrapée par l'affaire Cahuzac

    En savoir plus

  • FRANCE

    Patricia Cahuzac mise en examen pour fraude fiscale

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'épouse de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac en garde à vue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)