Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

SPORT

Le président du Bayern Munich écope de prison ferme pour fraude fiscale

© AFP

Vidéo par Inès OLHAGARAY , Maud ROUBEAUD

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/03/2014

Uli Hoeness, président du club de football allemand du Bayern Munich, a été condamné, jeudi, à trois ans et demi de prison ferme dans une affaire de fraude fiscale. Le délit porte sur plus de 27 millions d’euros.

Le président du Bayern Munich Uli Hoeness, l’un des clubs phares de la Bundesliga, a été condamné jeudi 13 mars à trois ans et demi de prison ferme pour avoir fraudé le fisc de plus de 27 millions d'euros. Il risquait jusqu’à dix ans de réclusion.

"Monsieur Hoeness est condamné à une peine de prison ferme de trois ans et six mois pour sept cas graves de fraude fiscale", a annoncé Rupert Heindl, le juge du tribunal de Munich (sud de l'Allemagne), au quatrième jour du procès.

Le parquet avait requis cinq ans et demi de prison ferme tandis que l'avocat d'Uli Hoeness, Hanns W. Feigen, avait plaidé en faveur d'au maximum une peine avec sursis, faisant valoir que son client s'était lui même dénoncé aux autorités fiscales allemandes.

En effet, cette procédure d'auto-dénonciation aurait permis à l'accusé de mettre sa situation en règle moyennant une forte pénalité financière, tout en mettant le fraudeur à l'abri de toute poursuite pénale. Le juge a cependant estimé que cette "auto-dénonciation" n'était "pas valide".

Le président du puissant club de football, vainqueur de la Ligue des champions l'an dernier, était jugé pour ne pas avoir déclaré des revenus boursiers réalisés en Suisse dans les années 2000.

S'il a jusqu'ici bénéficié du soutien indéfectible des actionnaires, des dirigeants et des fans du club, sa condamnation à une peine de prison ferme pourrait remettre en cause son maintien à la tête de la présidence du Bayern.

Il disposait d'une semaine pour interjeter appel, tout comme le parquet.

D'abord estimé à 3,5 millions d'euros dans l'acte de renvoi, le préjudice fiscal a été réévalué à 27,2 millions d'euros au fil des témoignages, accablants.

L'accusé avait admis au premier jour de son procès avoir une dette fiscale de plus de 18 millions d'euros. Ce montant a encore été révisé à la hausse après les révélations d'une enquêtrice fiscale au deuxième jour du procès.

Uli Hoeness, 62 ans, s'était lui même dénoncé au fisc le 17 janvier 2013 pour se mettre en règle à moindre frais. Il avait alors remboursé 10 millions d'euros au fisc.

Mais la justice est convaincue qu'il se savait sur le point d'être démasqué, notamment par la presse qui a d'ailleurs révélé l'affaire quelque temps après.

Hoeness, figure jusqu'ici très respectée dans le monde du football, était devenu l’un des chantres de la lutte contre la corruption. Il était notamment cité en exemple pour la gestion financière de son club de football.

Avec AFP

Première publication : 13/03/2014

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : le Bayern et l'Atletico filent en quarts de finale

    En savoir plus

  • FOOTBALL - JUSTICE

    Le patron du Bayern avoue une fraude de plus de 18 millions d’euros

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Vainqueur du Raja, le Bayern Munich s'offre le Mondial des clubs 2013

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)