Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 14/03/2014

"La ligne rouge", retour sur ces jours où tout aurait pu basculer en Syrie

En Syrie, les attaques chimiques du 21 août dernier ont failli déclencher une guerre dans la guerre. Mais face aux menaces de frappes occidentales, Damas a finalement accepté de se débarrasser de son arsenal chimique. Une sortie de crise qui a finalement permis à Bachar al-Assad de renforcer son pouvoir...au grand dam des Occidentaux. FRANCE 24 vous propose un documentaire de 24 minutes pour revenir sur ces jours, où tout aurait pu basculer.

"Une ligne rouge à ne pas franchir". Les propos de Barack Obama, prononcés en août 2012, se voulaient menaçants : l'utilisation d’armes chimiques par le régime syrien "changerait la règle du jeu". Pourtant, un an plus tard, le 21 août 2013, une attaque chimique frappait la banlieue de Damas. Entre 300 et 1 400 personnes ont été tuées, des milliers d’autres blessées, selon des sources médicales et des militants de l’opposition. "Tout porte à croire que c'est le régime qui a commis cet acte abject", dénonçait François Hollande six jours plus tard.

Nous nous sommes rendus à Damas au lendemain de cette attaque chimique et les Syriens que nous avons rencontrés redoutaient alors des frappes occidentales. Les Damascènes s’attendaient à ce que des missiles tombent d’une minute à l’autre, sans changer pour autant leurs habitudes. La guerre, ils la vivaient déjà au quotidien depuis bien longtemps…

Et malgré les menaces franco-américaines, aucun missile Tomahawk n’est venu toucher la capitale syrienne ou ses environs. À la surprise générale, Damas a accepté, sur proposition russe, de se débarrasser de l’ensemble de son arsenal chimique et Bachar al-Assad est finalement parvenu à désamorcer la crise.

Ce documentaire revient sur cet épisode crucial du conflit syrien, pour tenter de comprendre les coulisses de cette crise.

Est-on certain que l’armée de Bachar al-Assad est responsable de cette attaque chimique ? Malgré les accusations des grandes puissances occidentales, la haute représentante de l'ONU pour le désarmement, Angela Kane, nous explique qu’"aucune preuve ne tiendrait devant un tribunal" pour désigner un responsable.

L'ambassadeur syrien à l'ONU, Bachar Jaafari, et l'opposant Michel Kilo, emprisonné à deux reprises en Syrie, livrent chacun leur version des faits.

Peter Baker, journaliste au "New York Times", décrypte l'attitude de Barack Obama et nous raconte les coulisses des négociations avec le président russe, Vladimir Poutine.

Enfin, le sénateur républicain John McCain, ancien adversaire de Barack Obama dans la course à la Maison Blanche, assure, lui, que John Kerry "a été roulé dans la farine" par les Russes.

Par Antoine MARIOTTI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/02/2018 Amériques

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

Les élèves rescapés de la fusillade du lycée de Parkland, en Floride, ont lancé un mouvement pour tenter de faire évoluer les lois sur la possession d'armes à feu aux États-Unis....

En savoir plus

15/02/2018 Afrique

Au Malawi, la violente "initiation sexuelle" des jeunes filles par les "hyènes"

Dans le sud du Malawi existe un rituel initiatique violent : les jeunes filles qui atteignent la puberté doivent avoir des relations sexuelles forcées avec une "hyène", un homme...

En savoir plus

09/02/2018 Asie - pacifique

Chine : sur la trace des disparus du pouvoir

En Chine, tous les moyens sont bons pour mettre au pas la société civile. Pressions, arrestations et même disparitions : depuis l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping, des opposants...

En savoir plus

08/12/2017 Migrants

Libye-Italie : les migrants pris entre deux feux

Ces derniers mois, les migrants sont moins nombreux à tenter de traverser la Méditerranée, découragés par les nouvelles politiques italienne et libyenne. Emprisonnés, torturés,...

En savoir plus

01/02/2018 EUROPE

Vidéo : avec des migrants guinéens, à l'épreuve des Alpes

Depuis quelques temps, des groupes de migrants se lancent régulièrement à l'assaut du col de l'Échelle, qui culmine à 1 762 mètres d'altitude dans les Hautes-Alpes, pour tenter...

En savoir plus