Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • Gaza : les combats ont repris, le Hamas propose une nouvelle trêve

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Allemand Tony Martin remporte la 20e étape

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

EUROPE

Vladimir Poutine reconnaît l'indépendance de la Crimée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/03/2014

Le président russe Vladimir Poutine a signé lundi un décret qui reconnaît l'indépendance de la péninsule ukrainienne de Crimée, "compte tenu de la volonté des peuples de Crimée exprimée lors du référendum du 16 mars 2014".

Le président russe Vladimir Poutine a signé lundi 17 mars le décret de reconnaissance de la Crimée comme État souverain, rapportent les agences de presse russes, qui citent le service de presse du Kremlin.

La Russie, "compte tenu de la volonté des peuples de Crimée exprimée lors du référendum du 16 mars 2014", décide de "reconnaître la République de Crimée comme État souverain et indépendant, où la ville de Sebastopol a un statut spécial", selon le texte du décret publié par la présidence russe. Le décret entre en vigueur dès lundi, "le jour de sa signature", selon le texte.

Les autorités de Crimée avaient auparavant demandé officiellement le rattachement de la presqu'île, ukrainienne depuis 1954, à la Russie, au lendemain d'un vote massif des Criméens en ce sens.

Les électeurs de Crimée se sont prononcés à 96,77% pour une séparation de la Crimée d'avec le reste de l'Ukraine et son rattachement à la Fédération de Russie, soixante ans après le don de la presqu'île à l'Ukraine par le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev. Le taux de participation a été de 83%. Un résultat qui s'explique en partie par le boycottage du référendum par les minorités tatare et ukrainienne de la Crimée, habitée par une majorité d'Ukrainiens d'origine russe et russophones.

Ce référendum a été vivement dénoncé par les Occidentaux. L'Union européenne et les États-Unis ont annoncé lundi des sanctions à l'encontre des personnalités ukrainiennes et russes jugées responsables de la situation en Crimée, après la proclamation de l'indépendance de la péninsule.

Première publication : 17/03/2014

  • RUSSIE

    Manifestation à Moscou contre "l'occupation" de la Crimée

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Comment le Kremlin utilise la crise en Ukraine pour contrôler les médias

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    En images : les Ukrainiens de Paris électrisés par Klitschko et Porochenko

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)