Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Première ligne"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 19/03/2014

Vol MH370 : les théories du complot fleurissent en ligne

Au sommaire de cette édition : les théories du complot à propos du vol de la Malaysia Airlines fleurissent en ligne ; les internautes américains se mobilisent avec succès pour un petit garçon malade ; et des sud-Africaines se rasent la tête en solidarité avec une de leurs amies.

VOL MH370 : LES THÉORIES DU COMPLOT FLEURISSENT EN LIGNE

Le vol MH370 de la Malaysia Airlines qui a disparu depuis plus d’une semaine se serait posé sur un des nombreux aéroports désaffectés du Vietnam. Les 239 personnes qui se trouvaient à bord de l’appareil seraient retenues en otage et l’avion pourrait prochainement être utilisé par des terroristes pour perpétrer un attentat similaire à celui du 11 septembre. Voici ce qu’avance l’auteur de cette vidéo qui circule actuellement sur YouTube et qui a été visionnée près de 150 000 fois depuis sa mise en ligne la semaine dernière. Un internaute adepte de la théorie du complot qui est loin d’être seul sur la Toile…

En effet, face aux manques d’explications valables fournies par les médias ou les autorités malaisiennes, ils sont de plus en plus nombreux sur le web à tenter de percer le mystère de la disparition de l’avion. Des utilisateurs des réseaux sociaux qui pour certains affirment par exemple que l’appareil pourrait avoir été détourné par la Corée du Nord. Un acte qui ne serait d’ailleurs pas une première pour Pyongyang qui avait déjà procédé au détournement d’un vol en 1969, rappelle le site Vocativ.com.

Autre hypothèse évoquée par naturalnews.com : le fait que l’appareil ait traversé par mégarde une porte de télétransportation et qu’il se trouve désormais dans une autre dimension. Une explication improbable estime le site qui rappelle néanmoins qu’elle doit être prise en compte.

Une théorie farfelue qui n’est pas très éloignée d’une autre thèse très en vogue sur la Toile pour expliquer la disparition du vol MH370 : l’intervention d’extra-terrestres. Une possibilité notamment défendue par un chaman cité par le New Straits Times, un quotidien malaisien pro-gouvernemental, selon lequel des elfes auraient attaqué l’appareil qui est depuis suspendu en plein ciel…
 

LE FAUX DU JOUR

« L’avion de la Malaysia Airlines enfin retrouvé, regardez la vidéo » ou « l’appareil a été localisé dans le triangle des Bermudes »… voici le genre de messages qui circulent depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux et notamment sur Facebook. Des annonces concernant le vol MH370 qui s’avèrent complètement fausses et qui ont été mises en ligne par des pirates pour récupérer des informations personnelles d’internautes peu prudents. Des posts que les utilisateurs du web sont donc invités à ignorer s’ils ne veulent pas avoir de mauvaise surprise…
 

USA : MOBILISATION FRUCTUEUSE POUR UN ENFANT MALADE

« C’est grâce à vous, vous avez sauvé Josh ». Voici le message adressé par la famille de Josh Hardy pour remercier les 28 000 internautes qui ont participé à la mobilisation en faveur d’un petit garçon sur la page Facebook baptisée « Save Josh ». Des utilisateurs du web qui demandaient la prescription d’un médicament expérimental à ce jeune Américain de 7 ans souffrant d’une infection à la suite d’un cancer du rein et qui ont finalement réussi à obtenir gain de cause la semaine dernière.

Cet important mouvement en ligne, initié par la mère du jeune garçon, a en effet convaincu le fabricant du fameux médicament, le laboratoire pharmaceutique Chimerix, et l’autorité de santé américaine à accepter que Josh puisse utiliser du Brincidofovir, un traitement qui n'était jusqu'à présent pas disponible sur le marché.

Une décision qui met donc un terme au combat mené sur les réseaux sociaux, puisque c’est précisément ce que réclamaient les partisans de la campagne #SaveJosh. Des internautes touchés par le sort du petit garçon qui à l’image des quelque 19 000 signataires de cette pétition en ligne n’ont eu de cesse de défendre sa cause et de lui exprimer leurs encouragements.

Et si le principal objectif de l'initiative a été atteint, le soutien des utilisateurs du web à l'égard du jeune malade ne faiblit pas pour autant. Ils sont en effet nombreux à faire désormais part de leur espoir de voir le traitement donner de bons résultats et à adresser des vœux de prompt rétablissement au petit Josh. Des messages dont le but affiché est d'aider le garçon à garder le moral pour qu'il gagne son combat contre la maladie.
 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Le #Whaling est la tendance du moment sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Vine, le service vidéo de Twitter. Une pratique loufoque qui consiste à imiter les bonds effectués hors de l’eau par les baleines en sautant en arrière et en disparaissant derrière un bureau, une voiture ou un rayon de supermarché. Une initiative décalée qui a séduit de très nombreux internautes à travers le monde comme l’illustrent ces différents clips qui circulent actuellement sur le web.
 

DES CARTES DU MONDE EN NOURRITURE

Fous de voyage et de nourriture, Caitlin Levin et Henry Hargreaves ont réuni leurs deux passions en réalisant une série de cartes particulièrement appétissantes. Le principe : représenter un pays ou un continent en utilisant la nourriture emblématique que l'on y trouve. Ainsi, la France est conçue à partir d'un assortiment de fromages, l’Italie est composée de variétés de tomates et les Etats-Unis sont faits de maïs. Un travail baptisé « Food Maps » à consulter sur le site des artistes.
 

VIDÉO DU JOUR

Se raser la tête en signe de solidarité avec leur amie atteinte d’un cancer… c’est ce qu’ont récemment décidé de faire une dizaine de femmes sud-africaines pour apporter leur soutien à Gerdi McKenna, une femme souffrant d’un cancer du sein et qui a perdu ses cheveux à cause de son traitement. Une initiative touchante qui a largement ému la principale intéressée et que les internautes pourront notamment visionner sur Vimeo.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus