Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditérrannée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Centenaire du génocide des Arméniens entre commémoration et provocations turques

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival de Cannes : 17 films en sélection officielle

En savoir plus

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Émilie Gassin présente son premier album "Curiosity"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Royaume-Uni : des élections décisives pour l'Europe

En savoir plus

Economie

Orange : un début d'année marqué par un nombre "préoccupant" de suicides

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/03/2014

Dix salariés d'Orange se sont suicidés depuis janvier, soit presque autant que sur l'année 2013, selon un rapport de l'Observatoire du stress. Une situation "préoccupante" a jugé, mercredi, la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Orange de nouveau rattrappé par une série de suicides. Dix salariés de l'opérateur télécom se sont suicidés depuis janvier, a constaté l'Observatoire du stress et de la mobilité extrême. "C'est presque autant qu'au cours de toute l'année 2013", a annoncé, mardi 18 mars, cet organisme créé par les syndicats de France Télécom peu avant la vague de suicides qui avaient frappé le groupe en 2008-2009. L'an passé, onze employés du groupe s'étaient donnés la mort.

Sur l'ensemble de ces décès, la "majorité a une relation explicite au travail", assure l'Observatoire. Sur son site, il met en cause "le retour des anciennes méthodes" qui avaient contribué à la crise sociale ayant secoué l'opérateur entre 2007 et 2009. Réorganisations incessantes, "brutalité" du management dans certains services : l'Observatoire du stress lance un appel à la vigilance et demande à la direction de revenir au "contrat social" qui avait permis d'apaiser la situation après 2009.

Intervention du médiateur

Le gouvernement a réagi, mercredi 19 mars, à cette accélération du nombre de suicides au sein d'Orange. "C'est un sujet de préoccupation, bien évidemment. On sait que Orange a vécu des moments difficiles il y a quelques années au regard (des) suicides qui se déroulaient de façon trop forte, trop fréquente dans l'entreprise", a affirmé la ministre de la Santé, Marisol Touraine sur iTélé.

Sollicitée par l'AFP, la direction d'Orange a admis avoir connu "depuis le début de l'année plusieurs suicides".

"Chacun de ces actes est par nature singulier et renvoie à des contextes différents. Néanmoins, ces situations nous rappellent à la vigilance", a dit l'entreprise.

Elle souligne que le médiateur du groupe, Jean-François Colin, rencontrera vendredi les représentants du personnel au Comité national d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail "pour échanger avec eux sur les dispositifs de prévention des conduites à risques", ce qui "permettra le cas échéant de renforcer ou compléter ces dispositifs".

Avec AFP

Première publication : 19/03/2014

  • SANTÉ

    L'austérité accusée de nuire gravement à la santé

    En savoir plus

  • FRANCE

    Suicides à France Télécom : l'entreprise mise en examen pour "harcèlement moral"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Un salarié de France Télécom s'immole par le feu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)