Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Economie

Bouygues revient dans la course pour racheter SFR

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/03/2014

Bouygues a décidé de relever son offre de 2 milliards d'euros, dans l'espoir d'arracher SFR aux mains de Numericable, avec qui Vivendi était pourtant entré en négociations exclusives. Le montant porte désormais sur 13,15 milliards d'euros.

La saga SFR reprend du poil de la bête. Bouygues a décidé de soumettre une nouvelle offre de rachat pour l'opérateur mis en vente par Vivendi, jeudi 20 mars au soir, dans un communiqué diffusé après la clôture de la Bourse.

Un véritable rebondissement dans une histoire pourtant déjà riche en coups de théâtre. Vivendi était, en effet, entré en négociations exclusives depuis vendredi 24 mars avec Numericable, après avoir rejeté la première offre de Bouygues. Pourtant, le géant du BTP avait longtemps fait figure de favori, notamment grâce au soutien ouvert du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

Avec le soutien de la Caisse des dépôts

Visiblement, le bétonneur y croit encore. Il est revenu frapper à la porte de SFR en offrant 13,15 milliards d'euros en liquide, au lieu des 11 milliards proposés jusqu'alors. La nouvelle offre prévoit en outre l'implication de plusieurs partenaires. Contacté par FRANCE 24, Bouygues n'a pas voulu commenter ces informations. Les marchés financiers trouvaient, quant à eux, la perspective alléchante puisque l'action Bouygues bondissait de 2,76 % après la publication de l'article par le quotidien "Le Monde".

Le quotidien du soir affirme, en outre, que l'État serait, cette fois-ci, encore plus impliqué aux côtés de Bouygues. La Caisse des dépôts et consignations prendrait une participation de moins de 5 % dans l'éventuel nouvel ensemble que formerait Bouygues Telecom et SFR. On est loin des simples déclarations de soutien d'un ministre à l'un des candidats.

Première publication : 20/03/2014

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    Rachat de SFR : les bons baisers de Suisse du patron de Numericable

    En savoir plus

  • TÉLÉPHONIE

    Rachat de SFR : Bouygues mis à l'écart, Numericable seul en lice

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    SFR - Bouygues : le drôle de plaidoyer d'Arnaud Montebourg

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)