Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 20/03/2014

La Toile réagit à l’annexion russe de la Crimée

Au sommaire de cette édition : la Toile réagit à l’annexion russe de la Crimée ; les Islandais militent pour un référendum sur l’adhésion à l’Union Européenne ; et un champion américain de frisbee fait une nouvelle démonstration de son talent.

LA TOILE RÉAGIT À L’ANNEXION RUSSE DE LA CRIMÉE

Comme on peut le voir sur ces dizaines de photos qui circulent sur la Toile, c’est de manière particulièrement véhémente qu’ont réagi, mardi, les internautes ukrainiens à la signature par Vladimir Poutine du traité intégrant la Crimée à la Russie. Des utilisateurs du web qui ont choisi d’effectuer un geste explicite devant leur télé en brandissant leur majeur à l’adresse du président russe pour lui signifier qu’ils n’accepteront jamais ce qu’ils considèrent être une confiscation d’une partie de leur territoire.

Des réactions d’internautes en colère qui contrastent avec celles des citoyens russes qui ont eux largement applaudi sur les réseaux sociaux la décision de Vladimir Poutine d’annexer la Crimée. Des partisans de l’homme fort de Moscou qui pour certains ont notamment eu recours aux mots clés « Merci pour la Crimée Poutine » pour célébrer l’intégration de cette région à la Russie mais aussi pour fustiger l’état ukrainien qui, selon eux, n’a pas su s’en occuper correctement.

Une situation qui suscite de très nombreux commentaires sur la Toile donc et qui semble également inspirer les humoristes du web des quatre coins de la planète comme l’illustrent ces photomontages et autres caricatures qui circulent en ligne. Des créations décalées qui à l’image de ce dessin réalisé par l’Arménien Zinvor donnent un petit aperçu de la façon dont Vladimir Poutine a fêté le rattachement de la Crimée à la Russie.
 

LES ISLANDAIS POUR UN RÉFÉRENDUM SUR L’ADHÉSION À L’UE

51 566 personnes soit environ 21% de l’électorat du pays : c'est le nombre d'Islandais qui ont signé cette pétition en ligne. Un texte dans lequel ils réclament la tenue d'un référendum sur la question de l'adhésion à l'Union Européenne, alors que le gouvernement a déposé un projet de loi visant à retirer la candidature du pays à l'UE sans passer par la voie référendaire. Une décision inacceptable pour une partie des citoyens qui souhaite se prononcer sur l’opportunité de poursuivre ou non les négociations entamées en 2009.

Une revendication que certains ont choisi de défendre dans la rue, comme en témoignent ces images réalisées lors d’un rassemblement dans la capitale Reykjavik le week-end dernier. Un mouvement de protestation qui a débuté il y a trois semaines après que le gouvernement a suspendu les discussions avec Bruxelles le 21 février dernier. Des manifestations réunissant partisans et opposants à l’adhésion à l’Union Européenne qui estiment que la volonté du peuple doit être prise en compte.

Une mobilisation qui s’organise également sur la Toile via les mots clés #vor14, qui signifient printemps 2014, puisque les protestataires souhaitent que le référendum se tienne ce printemps, en même temps que les élections municipales. C’est ce qu’expliquent les créateurs de la page Facebook dédiée au mouvement, qui se disent déterminés à poursuivre leur campagne tant que le gouvernement ne respectera pas sa promesse d’écouter la population au sujet de l’adhésion à l’Union Européenne. Un engagement pourtant affiché lors de son élection l’an dernier.
 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#FindLee est le hashtag qu’utilisent depuis plusieurs jours des internautes britanniques pour retrouver l’auteur d’un message adressé à la propriétaire d’une voiture en stationnement égratignée par un camion sans que son conducteur ne s’arrête. Un texte accroché sur le pare-brise du véhicule endommagé dans lequel le bon samaritain répondant au nom de Lee avait pris le soin de noter le numéro de la plaque d’immatriculation du chauffard. Un geste applaudit par les utilisateurs des réseaux sociaux mais aussi par la jeune femme à qui appartient l’automobile éraflée qui a promis d’offrir un verre à Lee une fois qu’il aura été identifié.
 

INFOGRAPHIE DU JOUR

Pour se faire une idée de ce que représente l'Internet à l'échelle de la planète, la société émiratie Hostware a réalisé cette infographie intitulée « Where Is The Internet » disponible sur la plateforme visual.ly. Un document qui révèle, entre autres, que le réseau mondial est aujourd’hui constitué de 75 millions de serveurs contre 30 millions en 2008, et de 885 000 kilomètres de câbles sous-marins. Des chiffres vertigineux qui permettent de mesurer l’ampleur de cet outil de communication qui compte à ce jour 3 milliards d'utilisateurs à travers le monde.
 

LE « COSPLAY » MINIMALISTE FAIT DES ADEPTES

« Tout est cosplay » : c'est la devise affichée par les adeptes du « cosplay bon marché ». Une tendance qui consiste à créer des déguisements minimalistes et volontairement ridicules pour se mettre dans la peau de personnages de mangas, de dessins animés, de films ou de séries. Ainsi, au lieu d’avoir recours à des costumes sophistiqués, des coussins et des bouts de tissu suffisent pour se transformer en Reine des neiges ou en sorcière Disney. Un concept né en Thaïlande qui fait des émules sur la Toile, comme on peut le voir sur la page Facebook « Low Cost Cosplay ».
 

VIDÉO DU JOUR

Brodie Smith fait régulièrement parler de lui sur Internet en publiant des vidéos dans lesquelles il régale les internautes avec des lancers de frisbee tous plus impressionnants les uns que les autres. Un talent qu’il propose à nouveau de découvrir dans son dernier clip en date baptisé « March Madness Trick Shots » disponible sur sa page YouTube...
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/08/2014 Réseaux sociaux

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

Au sommaire de cette édition : un acteur américain revisite l'Ice Bucket Challenge pour dénoncer les brutalités policières, le ministre indien des Finances provoque la polémique...

En savoir plus

28/08/2014 Réseaux sociaux

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

Au sommaire de cette édition : des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge", les internautes espagnols affichent leur solidarité avec une victime de viol et...

En savoir plus

27/08/2014 Réseaux sociaux

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

Au sommaire de cette édition : une journaliste indienne lance le "Rice Bucket Challenge", les recommandations de l'Égypte à la police américaine suscitent la polémique et deux...

En savoir plus

25/08/2014 Réseaux sociaux

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

Au sommaire de cette édition : l’aide humanitaire russe en Ukraine divise les internautes ; des célébrités chinoises sont la cible d’une campagne anti-drogue de Pékin ; et un...

En savoir plus

22/08/2014 Réseaux sociaux

Le "Doubtfire Face", nouveau défi de la Toile contre le suicide

Au sommaire de cette édition : les internautes réalisent un nouveau défi en ligne pour lutter contre le suicide, un tweet du Président de la République d'Iran Hassan Rohani...

En savoir plus