Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

Moyen-Orient

La marine américaine remet le pétrolier contrebandier à Tripoli

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/03/2014

Le tanker battant pavillon nord-coréen, qui avait été arraisonné par la marine américaine, a été restitué aux autorités de Tripoli. Ce pétrolier avait illégalement chargé du brut dans un port de l'est libyen, aux mains des rebelles.

Le pétrolier qui avait été arraisonné par les forces spéciales américaines après avoir chargé du brut dans un port libyen aux mains des rebelles, a été restitué aux autorités de Tripoli, a indiqué samedi 22 mars l'ambassade des États-Unis en Libye.

"Aujourd'hui, les forces américaines ont remis le contrôle du M/T Morning Glory au gouvernement de la Libye. Le transfert a eu lieu dans les eaux internationales au large de la côte libyenne, et le gouvernement libyen et ses forces de sécurité contrôlent actuellement le navire", a annoncé l'ambassade dans un communiqué.

L'ambassade a précisé avoir reçu des assurances du gouvernement libyen, "que le capitaine, les membres de l'équipage et les ressortissants libyens qui sont à bord du pétrolier seront traités humainement, conformément aux normes internationales des droits de l'Homme". Le Morning Glory devrait accoster samedi dans le port de Zaouïa, dans l'ouest de la Libye, selon des dirigeants libyens.

Ce navire égyptien battant pavillon nord-coréen, que Pyongyang a dénoncé, avait chargé au début du mois de mars une cargaison de brut à al-Sedra, un des terminaux pétroliers contrôlés par les rebelles. Une opération considérée comme illégale par le gouvernement central. Le navire avait été par la suite arraisonné au large de Chypre dimanche dernier par la marine américaine.

La situation en Libye reste chaotique près de deux ans et demi après la mort de Mouammar Kadhafi, de nombreuses milices qui n'ont pas désarmé empêchant le gouvernement central d'imposer son autorité à travers le pays.

Cette affaire a d'ailleurs eu raison du Premier ministre libyen, Ali Zeidan, qui a perdu la confiance du Parlement mardi. Le chef de l’État avait précisé que l'armée n'hésiterait pas à faire feu sur le pétrolier, si celui-ci tentait de quitter le port les cuves pleines.
 

Avec AFP et Reuters

Première publication : 22/03/2014

  • LIBYE

    La marine américaine s'empare d'un pétrolier chargé illégalement en Libye

    En savoir plus

  • LIBYE

    Un tanker nord-coréen fait couler le Premier ministre libyen

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les autorités libyennes interceptent un pétrolier nord-coréen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)