Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

SPORT

Premier League : Wenger humilié par Chelsea pour sa 1000e avec Arsenal

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/03/2014

Pour son 1000e match sur le banc d’Arsenal, Arsène Wenger a vécu un véritable cauchemar. Sur la pelouse de Chelsea, ses hommes ont encaissé six buts sans parvenir à trouver le chemin des filets. Un bien triste anniversaire.

La 1000e du technicien français Arsène Wenger sur le banc de son club Arsenal s’est soldée par une déroute historique, face à son rival Chelsea. À Stamford Bridge, Chelsea a conforté son statut de leader en s’imposant 6 à 0, plombant par ailleurs les derniers espoirs de titre des Gunners.

Avec 69 points, l'équipe de Jose Mourinho reste un leader solide.

Les Gunners, 3e, ont déjà encaissé 17 buts en cinq matches contre leur trois plus proches rivaux. Comme justement contre City (6-3) et Liverpool (5-1), Arsenal a donc une nouvelle fois pris l'eau dans les grandes largeurs avec trois buts encaissés dans les 17 premières minutes.

Oxlade-Chamberlain dans le rôle du cheval de Troyes, a fragilisé son camp dès le coup d'envoi.

Sur la frappe parfaitement enroulée d'Eto'o (5), qui a inscrit ses huit buts à Stamford Bridge, l'Anglais trouve en effet le moyen de perdre la balle au milieu au profit de Schürrle avant de se faire éliminer par le Camerounais malgré son retour.

Auteur d'un triplé récemment contre Fulham, l'Allemand va ensuite marquer d'un tir rasant deux minutes plus tard (7).

Enfin, Torres, à peine entré à la place d'Eto'o, blessé, a pu remiser pour Hazard dont la frappe a été sortie de la main toujours par "Ox".

Wenger, qui n'a toujours pas remporté le moindre de ses 11 duels contre "Mou", pourra toutefois partager ses malheurs avec l'arbitre qui a alors inexpliquablement exclu Gibbs au lieu de son coéquipier.

Nullement déstabilisé, Hazard a lui inscrit son 14e but sur penalty, scellant l'issue du match après un gros quart d'heure seulement.

Profitant d'une équipe aux abois, Chelsea a même réussi à inscrire un 4e but de près par Oscar avant la pause (42).

S'il arrive que Mourinho domine ses vis-à-vis, Wenger s'est cette fois-ci écroulé tout seul, en alignant au coup d'envoi un 4-2-3-1 sans Flamini, le seul capable au milieu de boucher les trous.

Sans le Français, entré finalement à la pause, l'adversaire s'est régalé du manque d'agressivité des Gunners, ridiculisés encore deux fois fois (67, 71).

Une nouvelle perte de balle stupide de Rosicky et un raté du gardien Szcezsny ont d'abord été sanctionnés par Oscar, pour un doublé, puis l'ailier Salah s'est offert tout seul son premier but à Chelsea.

En cinq matches contre le Big Four, les Gunners n'ont ainsi pris que quatre points. Contre les mêmes adversaires, les Blues en sont eux à 13 points, ce qui situe la différence.

Cette victoire de prestige, qui préserve l'invincibilité de Mourinho à Stamford Bridge depuis 2004, va néanmoins permettre aux Blues, qui n'avaient jamais inscrit six buts sous Mourinho, de repartir de l'avant. Et le PSG, qui affrontera le club londonien en quart de finale de la Ligue des champions, n’aura probablement rien manqué de cette démonstration.

Avec AFP
 

Première publication : 22/03/2014

  • FOOTBALL

    Nicolas Anelka annonce la résiliation de son contrat avec WBA

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Premier League : Arsenal et Chelsea se neutralisent

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Un match de football dans les jardins du palais de Buckingham

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)