Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

Moyen-Orient

L'aviation turque abat un chasseur syrien

© Capture d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/03/2014

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a félicité son armée, après que cette dernière a abattu un avion syrien ayant violé son espace aérien. Damas a dénoncé une "agression flagrante" et réfuté les accusations d'Ankara.

Des F-16 de l’armée turque ont abattu en vol un avion de chasse syrien, dimanche 23 mars. Ce dernier avait pénétré dans l'espace aérien de la Turquie, a déclaré le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

"Un avion syrien a violé notre espace aérien. Nos F-16 ont décollé et frappé cet avion. Pourquoi ? Parce que si vous violez mon espace aérien, notre gifle après cela sera forte", a-t-il expliqué à ses partisans réunis pour un rassemblement électoral dans le nord-ouest de la Turquie, en vue du scrutin municipal du 30 mars.

D'après des opposants syriens, l'incident s'est produit à proximité d'un secteur où se déroulent des combats entre des rebelles syriens et les forces gouvernementales de Bachar al-Assad pour le contrôle du poste-frontière de Kassab entre les deux pays.

Dénonçant une "agression flagrante", Damas affirme pour sa part que l'avion a été abattu par la Turquie alors qu'il pourchassait des rebelles en territoire syrien.

Une source militaire citée par la télévision d'État syrienne a déclaré que le pilote était parvenu à s'éjecter de l'appareil. Selon des informations révélées par l’Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), l’appareil se serait écrasé du côté syrien de la frontière.

Avec Reuters

Première publication : 23/03/2014

  • TURQUIE

    Dans le collimateur d'Erdogan,Twitter bloqué en Turquie

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Des enregistrements accusent Turkish Airlines d’avoir livré des armes au Nigeria

    En savoir plus

  • Le débat de France 24

    Tournant en Turquie ? Erdogan fragilisé par les affaires et par la rue (Partie 1)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)