Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Culture

Avignon : en cas de victoire du FN, "le festival devra déménager"

© AFP | Olivier Py, directeur du festival d'Avignon

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/03/2014

Olivier Py, le nouveau directeur du festival d’Avignon, a prévenu que si la mairie de cette ville du Vaucluse passait aux mains du Front national, son festival changera de lieu. Dimanche, le candidat FN est arrivé en tête, avec 30 % des suffrages.

Olivier Py est catégorique. En cas de victoire du Front national, l’emblématique festival d’Avignon déménagera. "Je ne me vois pas travaillant avec une mairie Front national. Cela me semble tout à fait inimaginable. Donc je pense qu'il faudrait partir. Il n'y aurait aucune autre solution", a expliqué sur France Info le directeur de cette manifestation consacrée au théâtre et dont la 68e édition aura lieu du 4 au 27 juillet prochain.

C’est la première fois que cet écrivain et metteur en scène de 48 ans prend la direction du festival qu’il ambitionne de rajeunir, notamment en baissant considérablement les prix d’accès.

Le FN en tête au premier tour

Du point de vue politique, Avignon, qui compte environ 95 000 habitants, représente l’une des surprises du premier tour des élections municipales qui se sont déroulées dimanche 23 mars. Le candidat FN, Philippe Lottiaux, arrive en tête avec 29,63 % des voix. Il est talonné par la liste PS-EELV de Cécile Helle (29,54 %) et celle de l’UMP-UDI Bernard Chaussegros (20,91 %). Le Front de gauche, emmené par André Castelli, est également qualifié avec 12,46 % des voix.

Le Parti socialiste a déjà annoncé qu’il retirait ses listes de deux villes, Saint-Gilles (Gard) et Tarascon (Bouches-du-Rhônes), afin de faire barrage au FN. Mais le cas d’Avignon n’a pas encore été tranché. Si le PS appelle à un Front républicain pour bloquer les frontistes, l’UMP, par la voix de Jean-François Copé, ne semble pas décidée à faire équipe avec la majorité.

Avec AFP

Première publication : 24/03/2014

  • MUNICIPALES 2014

    Carte interactive : ces villes où le FN peut l’emporter

    En savoir plus

  • MUNICIPALES 2014

    Revue de presse : un scrutin qui sonne "le glas du bipartisme"

    En savoir plus

  • MUNICIPALES 2014

    Élections municipales : ce qu'il faut retenir du premier tour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)