Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Afrique

Au moins 98 morts dans un naufrage entre la RD Congo et l'Ouganda

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/03/2014

Un bateau ramenant des réfugiés congolais d'Ouganda vers la République démocratique du Congo a fait naufrage, samedi, sur les eaux du lac Albert, frontalier des deux pays. Au moins 98 personnes ont péri.

Au moins 98 personnes ont trouvé la mort, samedi 22 mars, dans le naufrage d'un bateau ramenant des réfugiés congolais d'Ouganda en République démocratique du Congo. Le drame a eu lieu sur les eaux du lac Albert, frontalier entre les deux pays.

"Sur la base des renseignements reçus jusque-là par le HCR de la part des autorités et de réfugiés, 41 personnes ont été secourues et 98 corps ont été retrouvés", indique le HCR dans un communiqué.

Le bilan de la catastrophe pourrait être beaucoup plus lourd dans la mesure où il pourrait y avoir eu jusqu'à 250 personnes à bord, ajoute l'agence onusienne.

Samedi, la presse ougandaise avait rapporté que l'accident avait fait 19 morts.

Le bateau qui a fait naufrage était l'un des "deux partis samedi matin du district de Hoima, sur la rive orientale du lac et qui transportait des réfugiés [...] rentrant chez eux de leur propre initiative", ajoute le communiqué.

Le Haut Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), indique que les survivants ont été recueillis dans le district de Bundibugyo, au nord-ouest du lac où ils sont pris en charge par l'État ougandais, le HCR et ses partenaires, notamment sur le plan de l'"aide psycho-sociale".

L'identification des victimes par des proches accourus de RD Congo se poursuit à l'hôpital du district, ajoute le HCR.

Avec AFP
 

Première publication : 24/03/2014

  • Justice internationale

    RD Congo : Katanga reconnu coupable de complicité de crimes contre l'humanité

    En savoir plus

  • RD CONGO

    L'ONU frappe pour la première fois les rebelles ougandais au Nord-Kivu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)