Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Economie

Nouveau record du chômage, le gouvernement appelle à "amplifier la mobilisation"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/03/2014

Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a progressé de 0,9% en février, selon les chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail. La France compte désormais 3,34 millions de chômeurs de catégorie A.

Mauvaise semaine pour le gouvernement : après sa déroute au premier tour des élections municipales, la forte hausse du chômage. Le nombre de chômeurs sans activité a connu une forte hausse de 0,9% en février pour atteindre les 3 347 700 demandeurs d’emplois de catégorie A, a annoncé mercredi le ministère du Travail.

Ce nouveau record constitue la plus forte progression du nombre de chômeurs depuis avril 2013. En ajoutant les catégories B et C - les personnes qui ont exercé une activité réduite - le nombre d'inscrits à Pôle emploi a progressé de 0,2%, soit 7 900 personnes, pour s'élever à 4,93 millions en métropole et 5,23 millions en incluant les départements d'Outre-mer.

Une hausse causée essentiellement par la progression continue du chômage des séniors et par un coup d’arrêt de la baisse du nombre de demandeurs d’emplois de moins de 25 ans. Le ministère du Travail a reconnu une “progression marquée” et appelé à “amplifier encore” la mobilisation pour lutter contre le chômage.

Á quatre jours du second tour des municipales, ces mauvaises nouvelles sur le front de l’emploi risquent, en outre, de peser sur un scrutin très délicat pour les candidats de gauche.

Avec AFP

Première publication : 26/03/2014

  • FRANCE

    L'économie française crée de nouveau des emplois

    En savoir plus

  • FRANCE

    Pacte de responsabilité : patrons et syndicats lancent les discussions

    En savoir plus

  • FRANCE

    La croissance française meilleure que prévu en 2013

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)