Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Moyen-Orient

Vidéo : sourire aux lèvres, des Français filment leur djihad en Syrie

© capture d'écran BFM

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/03/2014

La chaîne BFMTV diffuse, jeudi soir, un documentaire inédit sur des combattants français et belges en Syrie, partis mener la guerre sainte aux côtés de L’État islamique en Irak et au Levant (EIIL). Glaçant.

Ils prennent la Syrie pour un immense terrain de jeux, un parc d’attraction désespérément "amusant". Un groupe de djihadistes francophones, enrôlés au sein de L’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), la structure la plus radicale d’Al-Qaïda, s'est filmé pendant plusieurs semaines à la mi-février 2014 à Azaz, une ville située à la frontière turco-syrienne.

Les vidéos sont pour le moins glaçantes. Certaines images prises, par exemple, après l’exécution d’"opposants" syriens sont insoutenables. Presque moins par l’horreur du geste que par le ravissement qui se lit sur le visage de ces jeunes combattants. Ici, on se moque des règles de la guerre et de ses cadavres. On sourit, portable à la main, devant des têtes sanguinolantes exposées, après décapitation, sur place publique d'Azaz.

Dans cette petite ville, où l’EIIL a fait régner la terreur pendant plusieurs mois avant de se retirer, plusieurs civils Syriens racontent ces exécutions quasi-quotidiennes et autres barbaries d’un autre âge.

Les vidéos ont été récupérées par deux journalistes français auprès de sympathisants de l'Armée syrienne libre (ASL), qui combat l’armée régulière de Bachar al-Assad et l’État islamique en Irak et au Levant.

En janvier 2013, le ministère de l'Intérieur recensait près de 700 Français ou résidents en France, impliquées dans le conflit syrien.

Attention, certaines images de ce documentaire sont très violentes et peuvent heurter la sensibilité de certains.

 

Première publication : 27/03/2014

  • TERRORISME

    France : une adolescente interpellée sur la "route du djihad"

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Syrie : les djihadistes de l’EIIL imposent des règles moyenâgeuses aux chrétiens

    En savoir plus

  • SYRIE

    "Pourquoi je veux mourir en Syrie" : confession d'un jihadiste français

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)