Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

Moyen-Orient

Notre-Dame de Paris prie pour les chrétiens d'Orient qui "meurent en silence"

© FRANCE 24

Texte par Charlotte BOITIAUX

Dernière modification : 29/03/2014

À l'appel de l'Église catholique s'est tenue, vendredi 28 mars, une veillée en la cathédrale de Notre-Dame de Paris pour rendre hommage aux chrétiens d'Égypte, de Syrie ou encore d'Irak dont le nombre est en constante diminution.

Ils sont environ 11 millions au Moyen-Orient. Et leur nombre devrait être divisé par 2 d’ici 2020. Les chrétiens d’Orient, persécutés dans une certaine indifférence, vivent de sombres heures. Victimes des Frères musulmans en Égypte, pris en otage entre le régime de Bachar al-Assad et les islamistes en Syrie, assassinés pour leur appartenance confessionnelle en Irak, les chrétiens d'Orient "meurent en silence", déplore l'archevêque chaldéen de Mossoul en Irak, Amel Nona.

Dans ces régions, la présence du christianisme est pourtant bien antérieure à celle de l'islam, qui n’apparut qu’au VII siècle. Alors pour ne pas oublier ces chrétiens dont le nombre se réduit comme peau de chagrin au Proche et Moyen-Orient, l’association AED (Aide à l’Église en détresse) a organisé vendredi 28 mars, sa sixième "Nuit des Témoins", à Notre-Dame de Paris. À cette occasion, trois personnalités chrétiennes d'Orient sont venues témoigner des brimades et des exactions que subissent leurs ouailles au quotidien. Ibrahim Isaac Sidrak, patriarche de l’Église copte en Égypte, Amel Nona, archevêque chaldéen de Mossoul, la sœur Raghida Al Khoury et une religieuse syrienne ont tous accepté d’être les "Témoins" et les visages, pour une soirée, de ces chrétiens persécutés.

À leur côté, Dieudonné Nzapalaïnga, l'archevêque de Bangui, en Centrafrique, a également fait acte de présence pour témoigner de la situation religieuse complexe qui prévaut dans son pays.

"Le problème est toujours le même, se lamente le patriarche copte Ibrahim Sidrak, quand un groupe de fanatiques estiment détenir 'La' vérité divine. Ils s’arrogent alors le droit de vie et de mort sur les autres communautés". Ils refusent tous de sombrer dans le désespoir. "Je suis chrétien, je crois donc en l’espérance. Quel que soit la durée de la nuit, le jour finira toujours par se lever", glisse Dieudonné Nzapalaïnga avant de s'engager sourire aux lèvres dans la nef de la cathédrale parisienne.

 

Première publication : 28/03/2014

COMMENTAIRE(S)