Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 01/04/2014

Les filières de l'esclavage moderne au Qatar

© France24

Du Népal au Qatar, nos journalistes ont mené une enquête exclusive sur le drame humain de l’esclavage moderne. Ils tentent de comprendre pourquoi des jeunes partis en bonne santé pouvaient mourir en si grand nombre sur les chantiers de la Coupe du monde de football 2022.

Tout commence sur une image : ces cercueils qui arrivent chaque jour à l’aéroport de Katmandou. À l’intérieur, les corps d’ouvriers népalais partis travailler dans les pays du Golfe. En 2013, 173 sont morts au Qatar, selon le gouvernement népalais, d'accidents du travail, suicides ou arrêts cardiaques mystérieux...

Notre enquête commence dans des villages reculés du Népal, l’un des pays les plus pauvres de la planète. Ici, au moins un membre de chaque famille est parti travailler dans la péninsule arabique. À Katmandou, nous avons vu les impressionnantes files de travailleurs prêts à partir.

C’est leur histoire que nous avons voulu raconter, en prenant l’avion pour le Qatar avec un groupe d’ouvriers. Mais l’émirat, qui organisera la Coupe du monde de football en 2022, ne veut pas de mauvaise publicité : plusieurs journalistes, qui enquêtaient sur les ouvriers népalais, ont été arrêtés et expulsés. Alors à Doha, nous nous sommes faits passer pour des touristes.

Nous avons réussi à filmer des chantiers et à discuter avec des travailleurs. La nuit, nous avons visité les habitations vétustes dans lesquelles ces ouvriers vivent entassés et où, l’été, la température avoisine les 50 degrés. Beaucoup sont malades et souffrent de déshydratation. Des conditions de vie déplorables dans l’un des pays les plus riches du monde (en PIB par habitant).

Des sous-traitants sans vergogne

Plus révoltant encore, nous avons rencontré des travailleurs qui ne peuvent plus quitter le Qatar. Le code du travail qatari, le système de la kafala, donne tout pouvoir aux employeurs, qui confisquent les passeports, payent souvent les salaires en retard, voire pas du tout.

L’ex-ambassadrice du Népal à Doha a dénoncé une "prison à ciel ouvert" et dans un rapport publié en novembre 2013, Amnesty International décrit une situation proche de l’esclavage. Sous la pression de la Fédération Internationale de Football (Fifa), le gouvernement qatari a annoncé des réformes en février dernier.

Ce reportage montre aussi les autres responsables de cette situation : sous-traitants sans vergogne au Qatar et agents frauduleux au Népal, qui profitent eux aussi des petites mains népalaises. La Confédération syndicale internationale estime que si les conditions de vie et de travail ne changent pas, plus de 4 000 ouvriers pourraient mourir d’ici la Coupe du monde de 2022.

Par Sébastien BOUILLE , Constantin SIMON , Bhoj BHAT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/07/2014 Hong Kong

Hong Kong, la rebelle

Après un siècle et demi de colonisation britannique, Hong Kong a retrouvé en 1997 avec fierté son identité chinoise. Mais depuis, l’atmosphère a radicalement changé. Notre...

En savoir plus

11/07/2014 Italie

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

Le monde a changé après les attentats du 11-Septembre. La "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivi a broyé des vies, comme celle de l’Italien d'origine marocaine Abou...

En savoir plus

04/07/2014 Santé

Italie : Naples, terre malade

Boues industrielles, ordures en tout genre et même déchets nucléaires... Pendant des années, le crime organisé a déversé des millions de tonnes de déchets toxiques dans la...

En savoir plus

27/06/2014 Chômage

Les indignés du Sénégal

Chômage, népotisme et corruption... Pour ces jeunes Sénégalais, la candidature d’Abdoulaye Wade à un 3ème mandat présidentiel fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Des...

En savoir plus

20/06/2014 Réfugiés syriens

Le difficile retour des Arméniens de Syrie sur la terre de leurs ancêtres

Avec la guerre, des milliers d’Arméniens installés en Syrie depuis plusieurs générations, principalement à Alep, se sont réfugiés en Arménie. Mais pour nombre d’entre eux,...

En savoir plus