Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le gouvernement dissout le comité olympique

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 01/04/2014

Les filières de l'esclavage moderne au Qatar

© France24

Du Népal au Qatar, nos journalistes ont mené une enquête exclusive sur le drame humain de l’esclavage moderne. Ils tentent de comprendre pourquoi des jeunes partis en bonne santé pouvaient mourir en si grand nombre sur les chantiers de la Coupe du monde de football 2022.

Tout commence sur une image : ces cercueils qui arrivent chaque jour à l’aéroport de Katmandou. À l’intérieur, les corps d’ouvriers népalais partis travailler dans les pays du Golfe. En 2013, 173 sont morts au Qatar, selon le gouvernement népalais, d'accidents du travail, suicides ou arrêts cardiaques mystérieux...

Notre enquête commence dans des villages reculés du Népal, l’un des pays les plus pauvres de la planète. Ici, au moins un membre de chaque famille est parti travailler dans la péninsule arabique. À Katmandou, nous avons vu les impressionnantes files de travailleurs prêts à partir.

C’est leur histoire que nous avons voulu raconter, en prenant l’avion pour le Qatar avec un groupe d’ouvriers. Mais l’émirat, qui organisera la Coupe du monde de football en 2022, ne veut pas de mauvaise publicité : plusieurs journalistes, qui enquêtaient sur les ouvriers népalais, ont été arrêtés et expulsés. Alors à Doha, nous nous sommes faits passer pour des touristes.

Nous avons réussi à filmer des chantiers et à discuter avec des travailleurs. La nuit, nous avons visité les habitations vétustes dans lesquelles ces ouvriers vivent entassés et où, l’été, la température avoisine les 50 degrés. Beaucoup sont malades et souffrent de déshydratation. Des conditions de vie déplorables dans l’un des pays les plus riches du monde (en PIB par habitant).

Des sous-traitants sans vergogne

Plus révoltant encore, nous avons rencontré des travailleurs qui ne peuvent plus quitter le Qatar. Le code du travail qatari, le système de la kafala, donne tout pouvoir aux employeurs, qui confisquent les passeports, payent souvent les salaires en retard, voire pas du tout.

L’ex-ambassadrice du Népal à Doha a dénoncé une "prison à ciel ouvert" et dans un rapport publié en novembre 2013, Amnesty International décrit une situation proche de l’esclavage. Sous la pression de la Fédération Internationale de Football (Fifa), le gouvernement qatari a annoncé des réformes en février dernier.

Ce reportage montre aussi les autres responsables de cette situation : sous-traitants sans vergogne au Qatar et agents frauduleux au Népal, qui profitent eux aussi des petites mains népalaises. La Confédération syndicale internationale estime que si les conditions de vie et de travail ne changent pas, plus de 4 000 ouvriers pourraient mourir d’ici la Coupe du monde de 2022.

Par Sébastien BOUILLE , Constantin SIMON , Bhoj BHAT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/08/2016 Afghanistan

Afghanistan : à Kunduz, dans l’ombre des Taliban

Il y a près d’un an, les Taliban se sont brièvement emparés de Kunduz, ville stratégique du nord-est de l’Afghanistan. Ils en ont été chassés quinze jours après leur arrivée,...

En savoir plus

29/07/2016 JO de Rio 2016

Vidéo : les Jeux olympiques des réfugiés

À Rio, parmi les nombreux sportifs venus du monde entier pour les Jeux olympiques, dix d'entre eux ont un profil particulier. Ce sont des réfugiés qui ont fui la guerre, la...

En savoir plus

23/06/2016 Première Guerre mondiale

Grande Guerre : quand le nord de la France vivait à l'heure allemande

Pendant la Grande Guerre, 13 départements français ont subi l’occupation allemande. Quatre ans durant lesquels deux millions de Français ont vécu une cohabitation forcée avec les...

En savoir plus

08/07/2016 Tchad

Vidéo : Le récit de la progressive mise au ban du Tchadien Hissène Habré

Hissène Habré, président du Tchad entre 1982 et 1990, a été condamné en mai 2016 à la prison à perpétuité pour "crimes contre l'humanité, torture, crimes de guerre et viols"....

En savoir plus

03/06/2016 Cinéma africain

Nollywood, l'eldorado du cinéma au Nigeria

Le Nigeria peut se targuer de détenir la deuxième industrie cinématographique au monde. Son influence culturelle s'est largement étendue en dehors des frontières de l'Afrique....

En savoir plus