Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

EUROPE

Ukraine : Et si la ville de Donetsk devenait britannique ?

© Twitter

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/03/2014

Dix jours après l'annexion de la Crimée par la Russie, une campagne diffusée sur les réseaux sociaux propose que la ville ukrainienne de Donetsk rejoigne le Royaume-Uni. Cette cité avait en effet été créée par un industriel gallois.

Des habitants de Donetsk en Ukraine ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour demander le rattachement de leur ville au Royaume-Uni, rapporte la BBC. Alors que la Crimée vient d'être annexée par la Russie, ces Ukrainiens souhaitent également ne plus être administrés par Kiev.

"Habitants de Donetsk! Frères anglais! Le moment décisif est venu", peut-on lire dans cet appel diffusé notamment sur Twitter. "Nous demandons un référendum pour que Yuzovka (le nom originel de Donetsk) retrouve ses racines historiques en rejoignant le Royaume-Uni! Gloire à John Hughes et sa ville! Que dieu sauve la Reine".

L'histoire de cette ville est en effet liée à la Grande-Bretagne. Donetsk a été fondée en 1869 par un homme d'affaires gallois, John Hughes, qui avait reçu le droit par l'Empire russe de s'occuper de l'exploitation de mines de charbon dans cette région. Les habitants l'appelaient alors John Yuz, d'où le nom de Yuzovka donné à cette cité jusqu'en 1924.

Alors que le International Business Times se montre plutôt sceptique quant au sérieux de cette initiative et parle d'un "faux référendum", le site Russia Today assure que 7 000 personnes approuvent cet appel. Un sondage en ligne aurait recueilli 61% d'opinions favorables.

Suite à la destitution du président Viktor Ianoukovitch, des manifestations ont eu lieu à Donetsk pour protester contre le gouvernement central ukrainien issu de la révolution de Maïdan. Situé dans l'Est de l'Ukraine, cette ville est en effet un bastion russophone. Quelque 4 000 personnes sont encore descendues dans les rues, samedi 22 mars, en brandissant des drapeaux russes et demandant le retour du président déchu Viktor Ianoukovitch, l'enfant du pays.

Première publication : 28/03/2014

  • UKRAINE

    L'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko candidate à la présidentielle

    En savoir plus

  • REPORTAGE - UKRAINE

    Kiev : les militants de la place Maïdan tiennent toujours les barricades

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Crimée : les forces russes prennent le contrôle du dernier navire ukrainien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)