Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

EUROPE

Ukraine : Et si la ville de Donetsk devenait britannique ?

© Twitter

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/03/2014

Dix jours après l'annexion de la Crimée par la Russie, une campagne diffusée sur les réseaux sociaux propose que la ville ukrainienne de Donetsk rejoigne le Royaume-Uni. Cette cité avait en effet été créée par un industriel gallois.

Des habitants de Donetsk en Ukraine ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour demander le rattachement de leur ville au Royaume-Uni, rapporte la BBC. Alors que la Crimée vient d'être annexée par la Russie, ces Ukrainiens souhaitent également ne plus être administrés par Kiev.

"Habitants de Donetsk! Frères anglais! Le moment décisif est venu", peut-on lire dans cet appel diffusé notamment sur Twitter. "Nous demandons un référendum pour que Yuzovka (le nom originel de Donetsk) retrouve ses racines historiques en rejoignant le Royaume-Uni! Gloire à John Hughes et sa ville! Que dieu sauve la Reine".

L'histoire de cette ville est en effet liée à la Grande-Bretagne. Donetsk a été fondée en 1869 par un homme d'affaires gallois, John Hughes, qui avait reçu le droit par l'Empire russe de s'occuper de l'exploitation de mines de charbon dans cette région. Les habitants l'appelaient alors John Yuz, d'où le nom de Yuzovka donné à cette cité jusqu'en 1924.

Alors que le International Business Times se montre plutôt sceptique quant au sérieux de cette initiative et parle d'un "faux référendum", le site Russia Today assure que 7 000 personnes approuvent cet appel. Un sondage en ligne aurait recueilli 61% d'opinions favorables.

Suite à la destitution du président Viktor Ianoukovitch, des manifestations ont eu lieu à Donetsk pour protester contre le gouvernement central ukrainien issu de la révolution de Maïdan. Situé dans l'Est de l'Ukraine, cette ville est en effet un bastion russophone. Quelque 4 000 personnes sont encore descendues dans les rues, samedi 22 mars, en brandissant des drapeaux russes et demandant le retour du président déchu Viktor Ianoukovitch, l'enfant du pays.

Première publication : 28/03/2014

  • UKRAINE

    L'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko candidate à la présidentielle

    En savoir plus

  • REPORTAGE - UKRAINE

    Kiev : les militants de la place Maïdan tiennent toujours les barricades

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Crimée : les forces russes prennent le contrôle du dernier navire ukrainien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)