Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

FRANCE

Vidéo : pour la ministre Nicole Bricq, la cuisine de l'Élysée est "dégueulasse"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/03/2014

Après le buzz provoqué par sa remarque désobligeante sur la cuisine de l'Élysée, la ministre du Commerce extérieur a présenté vendredi ses excuses au chef cuisinier.

Face à la polémique, elle a tenu à présenter "personnellement" ses excuses au chef cuisinier de l'Élysée. Invitée du dîner d’État offert, mercredi 26 mars, par François Hollande au président chinois Xi Jinping, la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, ne semblait pas avoir apprécié la dimension gastronomique de la soirée.

Le lendemain, sur le perron de Matignon, les caméras de BFMTV l’avaient prise en flagrant délit de médisance. Elle avait tenu à flatter le couple Ayrault pour la cuisine servie à Matignon, tout en disant au passage ce qu’elle pensait du dîner servi à l’Élysée à l'occasion de la visite du président chinois : "Y'a pas photo. À l'Élysée, c'était pas du tout… Non, c'était dégueulasse. Il faut le dire, il faut le dire."

"La ministre a appelé le chef cuisinier de l'Élysée, Guillaume Gomez, ce (vendredi) matin pour s'excuser personnellement", a appris vendredi l'AFP auprès de la présidence française. 

La réponse du chef de l'Élysée

Sans revenir sur les propos de la ministre, le chef cuisinier de l'Élysée, Guillaume Gomez, avait réagi sobrement plus tôt dans la journée sur sa page Facebook : "Merci à toutes et tous pour vos soutiens et vos messages qui me touchent. Avec la brigade, nous allons continuer à faire notre travail, avec la même passion et le même dévouement."

L'Élysée a indiqué vendredi que Sylvie Hubac, directrice de cabinet du président de la République, s'est "rendue dans la matinée dans les cuisines de l'Élysée pour rappeler toute la confiance du président envers le chef et ses équipes".

Mais quel était le menu ?

D'après "le Scan", les convives ont eu droit à un aperçu de la culture gastronomique française : une "gourmandise de foie gras truffé" était proposée en entrée, suivie d'une "volaille landaise rôtie, et une viennoise de champignons" accompagnées d'un "moelleux de pommes de terre forestière". Le repas s'est achevé par un plateau de fromages, puis d'une "nuance chocolat et caramel, glace acidulée". Le tout était arrosé de vins fins.

Première publication : 28/03/2014

COMMENTAIRE(S)