Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Série d'attentats meurtriers en Irak, Bagdad favorable à une conférence internationale

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • La Libye renonce à accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2017

    En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

Afrique

Centrafrique : au moins 24 personnes tuées par des soldats tchadiens

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/03/2014

Des soldats tchadiens venus rapatrier leurs compatriotes fuyant la Centrafrique ont ouvert le feu sur des habitants de Bangui tuant au moins 24 personnes. Le bilan pourrait s'alourdir.

Regain de tension en Centrafrique. Au moins 24 personnes ont été tuées et une centaine blessées par des soldats tchadiens, dimanche 30 mars, à Bangui. Ils étaient venus rapatrier leurs compatriotes fuyant les violences en Centrafrique.

"Des soldats tchadiens venus de leur pays pour rapatrier leurs compatriotes qui désirent quitter la Centrafrique ont ouvert le feu sur les habitants des quartiers nord, faisant au moins huit morts et plusieurs blessés", a déclaré à l'AFP un officier de la force africaine (Misca) sous couvert d'anonymat. Ce bilan est "encore provisoire et pourrait bien s'alourdir", a-t-il précisé.

On ignore la raison des tirs

"On ignore à présent ce qui a entraîné ces tirs sur les habitants des quartiers nord. Mais nous tentons de recouper les informations pour savoir ce qui s'est exactement passé", a-t-il ajouté.

Des incidents surviennent régulièrement à Bangui entre d'un côté les milices anti-balaka et la population, majoritairement chrétienne, et de l'autre les soldats tchadiens, accusés de complicité avec les ex-rebelles Séléka, majoritairement musulmans, qui avaient pris le pouvoir en mars 2013 en Centrafrique.

Avec AFP

 

Première publication : 30/03/2014

  • CENTRAFRIQUE

    L’Union africaine qualifie les anti-balaka de "terroristes"

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    MSF : "La haine envers les musulmans s’est généralisée en Centrafrique"

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    "En Centrafrique, il n'y a pas que la guerre !"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)