Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 policiers poursuivis pour homicide involontaire: les habitants de Baltimore exultent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : A la rencontre de l'homme qui a recueilli les témoignages

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Séisme au Népal : l'aide humanitaire internationale pressée par le temps

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centrafrique : des soldats français soupçonnés de viols sur des enfants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

En savoir plus

FOCUS

Liban : la prison de Roumieh, un fief pour les jihadistes de l'EI

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"En France, les PME ont du mal à grandir"

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le pain, une tradition française

En savoir plus

Afrique

La présidentielle égyptienne aura lieu les 26 et 27 mai

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/03/2014

Le premier tour de l'élection présidentielle égytienne aura lieu les 26 et 27 mai. Le grand favori ce de scrutin est le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, artisan de la destitution et de l'arrestation du président Morsi l’été dernier.

Neuf mois après l'éviction du président islamiste Mohamed Morsi, l’Égypte sera de nouveau convoquée aux urnes pour élire son président les 26 et 27 mai prochains, a annoncé, dimanche 30 mars, la commission électorale en charge de l’organisation du scrutin.

L'homme fort du pays, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, a déclaré le 26 mars qu'il serait candidat, et les experts prédisent déjà qu'il sera confortablement élu. Il était à la tête de la toute puissante armée quand il a destitué, le 3 juillet dernier, Mohamed Morsi, le seul chef de l'État jamais élu démocratiquement en Égypte.

Avant d’annoncer sa candidature, Abdel Fattah al-Sissi avait démissionné de ses postes de ministre de la Défense et de chef des armées. Pour l’heure, son seul rival déclaré est le candidat de la gauche nassérienne Hamdine Sabahi, troisième de la présidentielle de 2012.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 30/03/2014

  • ÉGYPTE

    Plusieurs morts au Caire dans des manifestations anti-Sissi

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Sissi : "En toute humilité, je me présente à la présidentielle égyptienne"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    La justice condamne à mort 529 pro-Morsi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)