Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

En Allemagne, une baisse significative de la délinquance juvénile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La chanson française à fleur de peau

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "nouveaux visages" de la lutte contre les armes à feu aux États-Unis

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Lettonie : le gouverneur de la banque centrale arrêté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fourcade en or : "Quel pied !"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pete Souza, ancien photographe à la Maison Blanche : "Obama a beaucoup d'humour"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Arnaud Danjean : "Les Européens doivent assumer leur sécurité de façon plus autonome"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Défense et sécurité : le couple franco-allemand seul au front ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 31/03/2014

"Bleu, brun, rose"

© France 24

Presse française, lundi 31 mars 2014. Au menu de cette revue de presse, les résultats du second tour des municipales : vague bleue, percée "brune" et bérézina rose.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
La presse française revient bien sûr largement sur ce second tour des municipales transformé en déroute de la gauche.
 
La majorité perd plus de 150 villes, le plus souvent au profit de l’UMP : la "vague bleue" a finalement dépassé les espérances de la droite - un "tsunami" bleu vient de "déferler" sur Hollande, titre Le Figaro. "Le premier tour avait été cruel pour François Hollande. Le second est assassin". Le journal parle d’une "raclée historique, qui en annonce beaucoup d’autres" - aux européennes, aux sénatoriales, et aux régionales.
 
Pour l’Opinion, qui évoque une "déferlante", un "rejet sans précédent" vient de s’exprimer. "En moins de deux années de pouvoir, François Hollande aura accompli le double exploit de faire sèchement perdre son camp, et de se retrouver dans une position politique inextricable".
 
Autres signes de ce rejet: l’abstention, toujours élevée - 36,3 %, un niveau jamais atteint pour un second tour des municipales, et la percée du FN, qui vient de réussir son pari: s’implanter localement avec une douzaine de mairies et probablement plus de 1300 conseillers municipaux. D’après Le Parisien, Marine Le Pen entendrait développer le "maillage territorial du FN, et faire de ces municipales un tremplin vers d’autres victoires".
 
"Le FN s’installe dans le paysage", confirme Libération, qui rappelle toutefois que «la vague brune» redoutée a été évitée.
 
"Percée du FN, beaucoup de bruit pour rien ?", s’interroge Marc Crapez sur le site du Figaro. D’après le politologue, les résultats du FN lors de ce second tour sont comparables à ceux de 1995.
 
Pour François Hollande et le gouvernement l’avertissement est sévère: le vote sanction du premier tour s’est encore amplifié au second. Libération parle d’une "punition", de "débâcle historique". François Hollande "n’a donc plus le choix: il y a urgence à délivrer un message fort au pays. Le remaniement est incontournable".
 
Pour L'Humanité, le vote d’hier est un "désaveu massif", une "claque choc" infligée à la majorité. Mais pour le journal, c’est "un changement de cap gouvernemental" qui est jugé "nécessaire" - "remanier aujourd’hui pour ne rien changer serait interprété comme un mépris".
 
Pour Le Parisien, pas de doute, François Hollande est au pied du mur, "condamné à changer". Le remaniement pourrait être annoncé dès aujourd’hui.
 
"La vague bleue contraint (le président) à remanier très vite", confirment les Echos,  qui évoquent la piste Manuel Valls pour succéder à Jean-Marc Ayrault. Le journal rappelle toutefois que ses détracteurs sont nombreux et "virulents", à commencer par les écologistes, qui estiment que Manuel Valls et son "étiquette droitière seraient un contresens au message municipal".
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/02/2018 Armes à feu

Les "nouveaux visages" de la lutte contre les armes à feu aux États-Unis

Dans la revue de presse internationale, lundi 19 février : le mouvement étudiant naissant contre les armes à feu aux États-Unis, le succès fulgurant du film "Black Panther", et...

En savoir plus

19/02/2018 Martin Fourcade

Fourcade en or : "Quel pied !"

À la une de la presse française, lundi, l'exploit de Martin Fourcade, qui devient le sportif français le plus titré en individuel de l’histoire des Jeux olympique. Mais aussi le...

En savoir plus

16/02/2018 Revue de presse internationale

"Trump pourrait avoir des ennuis selon le zodiaque chinois"

Au menu de la revue de presse internationale vendredi, les réactions à cette 18e fusillade en milieu scolaire aux États-Unis. La presse s'interroge sur les liaisons dangereuses...

En savoir plus

16/02/2018 Revue de presse française

"Le rapport Spinetta, scénario catastrophe pour le ferroviaire"

Au menu de la revue de presse française, vendredi, la réforme de la SNCF qui sonne comme un Big Bang dans le secteur du rail en France ; mais aussi les "nouveaux risques sur la...

En savoir plus

15/02/2018 Revue de presse internationale

"En Guinée équatoriale, la main de fer d'Obiang Nguema"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 15 février, une nouvelle tuerie de masse dans une école de Floride, aux États-Unis, où un tireur a ouvert le feu sur des...

En savoir plus