Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le lundi et le mercredi à 16h45. Le samedi à 7h45.

L'ENTRETIEN

L'ENTRETIEN

Dernière modification : 04/04/2014

Samuel Eto’o : "J'ai été sans-papier à Paris"

© FRANCE 24 / Le Camerounais Samuel Eto'o

À deux jours du quart de finale de la Ligue des champions entre son équipe de Chelsea et le PSG, le Camerounais Samuel Eto’o s’est confié à FRANCE 24. Le capitaine des Lions Indomptables revient sur ses débuts difficiles en France.

Le Camerounais Samuel Eto’o est revenu pour FRANCE 24 sur ses débuts de footballeur professionnel. Des débuts compliqués qui l’ont amené à quitter Douala pour la France dans des conditions difficiles.

"J’ai pris la mauvaise décision, comme tout jeune africain qui rêve d’aller réussir en Europe. J’ai décidé de rester sans-papier. J’arrive en France avec un visa de 10 jours seulement. Je vais d’abord sur Marseille, Avignon et après, je décide de rester à Paris, à Notre-Dame. Je reste ici plusieurs mois", confie Samuel Eto’o. "C’était un moment difficile car je suis resté plusieurs mois à Paris sans-papier. Je suis sorti de mon logement que deux ou trois fois car, à l’époque, tout le monde était soupçonné d’être sans-papier. Et lorsque que l’on vous attrapait, on vous renvoyait chez vous. C’était vraiment très difficile car en plus quand je sortais il faisait vraiment très froid."

"Prouver au monde entier qu’un petit ‘black’ peut être aussi bon que les autres"

C’est finalement en Espagne que Samuel Eto’o trouvera une porte d’entrée pour la gloire. "Je signe au Real Madrid et, là, mon rêve devient réalité." Du Real Madrid au FC Barcelone, en passant par Majorque, le meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables est animé d’un profond désir. "J’avais une seule envie, prouver au monde entier qu’un petit ‘black’ peut être aussi bon que les autres s’il a les moyens de s’exprimer."

"Avant moi d’autres l’ont fait, George Weah, Abedi Pelé, Roger Milla, Samuel Kuffour", explique Samuel Eto’o. "On ne nous prend jamais assez au sérieux. Je voulais marquer une époque."

L’attaquant de Chelsea est également revenu sur son lien indéfectible pour le Cameroun. "Le Cameroun c’est mon cœur. Si on me l’enlève, je meurs !"  Celui que l’on surnomme le 'petit Milla' a rendu hommage à son glorieux ainé, passé par six clubs français entre 1977 et 1990. "Je suis le petit Milla, c’est un grand honneur d’être appelé comme cela. Roger est le début du rêve pour tous les Africains qui aspirent à devenir footballeur. Roger nous a montré que cela était possible. C’est une aspiration."

Par Xavier CHEMISSEUR

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/12/2014 Tibet

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

Dans un entretien accordé à Marc Perelman, Dicki Chhoyang, la ministre des Affaires étrangères du gouvernement tibétain en exil, est revenue sur les 133 immolations qu’a connues...

En savoir plus

23/12/2014 Élection présidentielle tunisienne

Tunisie : "Nidaa Tounès ne modifiera pas la Constitution"

Mohammed Ennaceur, président de l’Assemblée des représentants du peuple, était l'invité mardi de France 24, au lendemain de la victoire à l'élection présidentielle de Béji Caïd...

En savoir plus

22/12/2014 Boko Haram

Face à Boko Haram, la réaction du gouvernement nigérian "est inadéquate"

Prix Nobel de littérature en 1986, l'auteur nigérian Wole Soyinka est souvent surnommé "conscience de la Nation". Aujourd'hui, alors que le groupe Boko Haram fait régner la...

En savoir plus

20/12/2014 Antisémitisme

Paul Amar : "J’ai été stigmatisé pendant des années"

Dans son ouvrage "Blessures" (Ed. Tallandier), le journaliste Paul Amar revient sur sa jeunesse, ses débuts et les temps forts de sa carrière.

En savoir plus

17/12/2014 Chine

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

Le dalaï-lama a accordé un entretien exclusif à France 24. Selon lui, le nouveau pouvoir chinois est plus conciliant avec la cause tibétaine et pourrait prochainement pencher en...

En savoir plus