Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Allemagne : le crépuscule d'Angela Merkel ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Robert Mugabe lâché par son parti

En savoir plus

LE DÉBAT

Allemagne : Est-ce la fin du règne de l'indéboulonnable Merkel ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Allemagne : Est-ce la fin du règne de l'indéboulonnable Merkel ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Mauritanie : le typha, catastrophe écologique, se transforme en petit miracle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Valérie Ekoumé, la nouvelle pop africaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mugabe veut mourir sur scène"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agences européennes cherchent adresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, le camouflet"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 8h45.

Dernière modification : 04/04/2014

Samuel Eto’o : "J'ai été sans-papier à Paris"

© FRANCE 24 / Le Camerounais Samuel Eto'o

À deux jours du quart de finale de la Ligue des champions entre son équipe de Chelsea et le PSG, le Camerounais Samuel Eto’o s’est confié à FRANCE 24. Le capitaine des Lions Indomptables revient sur ses débuts difficiles en France.

Le Camerounais Samuel Eto’o est revenu pour FRANCE 24 sur ses débuts de footballeur professionnel. Des débuts compliqués qui l’ont amené à quitter Douala pour la France dans des conditions difficiles.

"J’ai pris la mauvaise décision, comme tout jeune africain qui rêve d’aller réussir en Europe. J’ai décidé de rester sans-papier. J’arrive en France avec un visa de 10 jours seulement. Je vais d’abord sur Marseille, Avignon et après, je décide de rester à Paris, à Notre-Dame. Je reste ici plusieurs mois", confie Samuel Eto’o. "C’était un moment difficile car je suis resté plusieurs mois à Paris sans-papier. Je suis sorti de mon logement que deux ou trois fois car, à l’époque, tout le monde était soupçonné d’être sans-papier. Et lorsque que l’on vous attrapait, on vous renvoyait chez vous. C’était vraiment très difficile car en plus quand je sortais il faisait vraiment très froid."

"Prouver au monde entier qu’un petit ‘black’ peut être aussi bon que les autres"

C’est finalement en Espagne que Samuel Eto’o trouvera une porte d’entrée pour la gloire. "Je signe au Real Madrid et, là, mon rêve devient réalité." Du Real Madrid au FC Barcelone, en passant par Majorque, le meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables est animé d’un profond désir. "J’avais une seule envie, prouver au monde entier qu’un petit ‘black’ peut être aussi bon que les autres s’il a les moyens de s’exprimer."

"Avant moi d’autres l’ont fait, George Weah, Abedi Pelé, Roger Milla, Samuel Kuffour", explique Samuel Eto’o. "On ne nous prend jamais assez au sérieux. Je voulais marquer une époque."

L’attaquant de Chelsea est également revenu sur son lien indéfectible pour le Cameroun. "Le Cameroun c’est mon cœur. Si on me l’enlève, je meurs !"  Celui que l’on surnomme le 'petit Milla' a rendu hommage à son glorieux ainé, passé par six clubs français entre 1977 et 1990. "Je suis le petit Milla, c’est un grand honneur d’être appelé comme cela. Roger est le début du rêve pour tous les Africains qui aspirent à devenir footballeur. Roger nous a montré que cela était possible. C’est une aspiration."

Par Xavier CHEMISSEUR

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/11/2017 Viol

"Le viol de guerre a longtemps été considéré comme de la violence légitime"

Justine Brabant et Leïla Minano, co-auteures avec Anne-Laure Pineau de l’ouvrage "Impunité zéro, violences sexuelles en temps de guerre, l'enquête" (Éd. Autrement) sont nos...

En savoir plus

15/11/2017 Organisation État islamique

Florence Parly : "L’EI est d’ores et déjà en train de redéployer son action"

Florence Parly, ministre française des Armées, a accordé un entretien à France 24, en marge du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, qui s’est tenu dans la...

En savoir plus

11/11/2017 FRANCE

"Il a fallu dompter ce nouveau corps" : un rescapé du 13-Novembre raconte

Aristide Barraud, joueur de rugby professionnel, a été blessé par trois balles de kalachnikov au Petit Cambodge le 13 novembre 2015 à Paris. Dans son livre "Mais ne sombre pas"...

En savoir plus

11/11/2017 Amériques

Delcy Rodriguez : "Les États-Unis veulent intervenir militairement au Venezuela"

La présidente de l’Assemblée Constituante du Venezuela, Delcy Rodriguez, a accordé un entretien exclusif à France 24, depuis Caracas. Elle revient notamment sur la situation...

En savoir plus

04/11/2017 Organisation État islamique

"Une destruction à la mesure de l'imaginaire qu'on a projeté sur le groupe État islamique"

Défaite militaire ou pas, l'organisation État islamique conserve une place centrale dans la constellation politique du Moyen-Orient, et c'est exactement ce qu'elle voulait....

En savoir plus