Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • En direct : "aucune hypothèse exclue" après la disparition du vol d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Amériques

Vidéo : ce qu’Obamacare va changer

© FRANCE 24

Vidéo par Emmanuel SAINT-MARTIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/04/2014

Les citoyens américains avaient jusqu’au 31 mars pour souscrire et bénéficier des aides prévues par la réforme du système de santé américain. Mais dans quelle mesure Obamacare modifie-t-il la situation de ces quelque 6 millions d’assurés ?

Avec 6 millions de souscripteurs depuis la réforme du système de santé américain, la Maison Blanche a d’ores et déjà annoncé avoir atteint son objectif. FRANCE 24 est allée à la rencontre de patients et médecins américains pour savoir ce qu’Obamacare modifierait réellement.

Nombreux sont ceux à avoir franchi le pas de l’assurance santé depuis la réforme, à l’image de Tom Vogt, monteur indépendant dans l’audiovisuel. "Si je me casse le poignet, je ne peux pas travailler. Maintenant, le fait d'avoir ce genre de sécurité, c'est plus rassurant. Je ne suis pas sûr de toute la paperasse que cela implique, mais au final c'est une bonne chose", explique-t-il.

Pour de nombreux médecins, Obamacare constitue également une avancée certaine. "J’ai plusieurs patients diabétiques qui, grâce à l’Obamacare, peuvent maintenant venir en consultation pour faire des dépistages ou des examens rénaux", estime l'un d'entre eux.

La loi reste cependant très controversée et ses effets très inégaux. Pour cause d'Obamacare, James Zobian, qui se confie au micro de FRANCE 24, a dû quitter l'assurance de ses parents pour une couverture moindre. Il a dû changer de médecin, celui qu'il avait auparavant n'acceptant pas sa nouvelle assurance.

Les premiers mois de mise en place d'Obamacare ont, pour l'heure, prouvé une chose : le système est extrêmement complexe. Et il est désormais certain qu’il faudra des années avant de pouvoir mesurer les effets de cette réforme.

Première publication : 01/04/2014

  • ÉTATS-UNIS

    "Nous avons raté le lancement d'Obamacare" admet le président

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama "frustré" par les pannes du site Internet de l'Obamacare

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Impasse budgétaire : Obama se dit "exaspéré" par le camp républicain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)