Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

Amériques

Vidéo : ce qu’Obamacare va changer

© FRANCE 24

Vidéo par Emmanuel SAINT-MARTIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/04/2014

Les citoyens américains avaient jusqu’au 31 mars pour souscrire et bénéficier des aides prévues par la réforme du système de santé américain. Mais dans quelle mesure Obamacare modifie-t-il la situation de ces quelque 6 millions d’assurés ?

Avec 6 millions de souscripteurs depuis la réforme du système de santé américain, la Maison Blanche a d’ores et déjà annoncé avoir atteint son objectif. FRANCE 24 est allée à la rencontre de patients et médecins américains pour savoir ce qu’Obamacare modifierait réellement.

Nombreux sont ceux à avoir franchi le pas de l’assurance santé depuis la réforme, à l’image de Tom Vogt, monteur indépendant dans l’audiovisuel. "Si je me casse le poignet, je ne peux pas travailler. Maintenant, le fait d'avoir ce genre de sécurité, c'est plus rassurant. Je ne suis pas sûr de toute la paperasse que cela implique, mais au final c'est une bonne chose", explique-t-il.

Pour de nombreux médecins, Obamacare constitue également une avancée certaine. "J’ai plusieurs patients diabétiques qui, grâce à l’Obamacare, peuvent maintenant venir en consultation pour faire des dépistages ou des examens rénaux", estime l'un d'entre eux.

La loi reste cependant très controversée et ses effets très inégaux. Pour cause d'Obamacare, James Zobian, qui se confie au micro de FRANCE 24, a dû quitter l'assurance de ses parents pour une couverture moindre. Il a dû changer de médecin, celui qu'il avait auparavant n'acceptant pas sa nouvelle assurance.

Les premiers mois de mise en place d'Obamacare ont, pour l'heure, prouvé une chose : le système est extrêmement complexe. Et il est désormais certain qu’il faudra des années avant de pouvoir mesurer les effets de cette réforme.

Première publication : 01/04/2014

  • ÉTATS-UNIS

    "Nous avons raté le lancement d'Obamacare" admet le président

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama "frustré" par les pannes du site Internet de l'Obamacare

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Impasse budgétaire : Obama se dit "exaspéré" par le camp républicain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)