Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 03/04/2014

"La résurrection de la femme trahie"

© France 24

Presse internationale, Jeudi 3 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, la nomination du « nouveau » gouvernement, en France, où Ségolène royal fait son entrée, la présidentielle en Afghanistan, et une décision controversée de la Cour suprême américaine sur le financement électoral.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
La presse internationale revient elle aussi sur la formation du nouveau gouvernement, en France.
 
The Wall Street Journal détaille la manœuvre délicate à laquelle vient de se livrer François Hollande: faire pencher le gouvernement vers la droite, tout en préservant sa majorité, dont la base est en train de se rétrécir. Le quotidien revient, également, sur la décision de Hollande de confier le portefeuille de l’Environnement à la mère de ses 4 enfants, Ségolène Royal. Une décision qui ne suscite toutefois aucun commentaire.
 
Du côté du Frankfurter Allgemeine Zeitung, on évoque ce retour comme «la revanche des ex»: «Après une longue traversée du désert, l’ex-compagne du président français revient sur la scène publique. L'ancien couple de rêve socialiste s’est réconcilié en politique, et François Hollande se retrouve accusé de régler sa vie privée à la table du gouvernement».
 
«Ségolène Royal, la résurrection de la femme trahie», titre l’espagnol El Mundo, qui se souvient avec une sorte de nostalgie: «il y a maintenant 22 ans, jour pour jour, une Ségolène Royal enceinte de son quatrième enfant arrivait pour la première fois au 246 boulevard Saint-Germain, pour y devenir ministre de l’Ecologie du gouvernement Bérégovoy».
 
En Afghanistan, un attentat taliban a tué hier six policiers devant le ministère de l’Intérieur, en plein coeur de Kaboul, hier. Les talibans, qui avaient promis de « perturber » par tous les moyens cette élection, ont tenu leur promesse. Ils ne veulent pas de ce scrutin qui doit constituer la toute première passation du pouvoir d'un président démocratiquement élu, Hamid Karzaï, à un autre, et aussi l’occasion pour les Afghans d’élire leurs conseillers provinciaux. D’après The International New York Times, près de 300 femmes auraient décidé de se présenter.
 
Evoquant lui aussi les élections de samedi, le pakistanais Dawn, évoque lui aussi les aspirations démocratiques des Afghans, et en particulier de la jeunesse afghane, qui représente aujourd’hui 60 % de la population.
 
Aux Etats-Unis, la Cour suprême a assoupli encore un peu plus, hier, les règles du financement, en déplafonnant les dons individuels, comme elle l'avait fait il y a trois ans pour les entreprises. Cette décision est accueillie avec colère par une bonne partie de la presse américaine, très remontée contre le président de la Cour suprême: «John Roberts ne croit pas que l’argent corrompt la politique, ou alors il s’en moque», écrit Slate.
 
Pour The Washington Post, le Congrès américain doit repenser d’urgence la loi sur le financement des campagnes électorales, pour empêcher l’argent d’inonder davantage la politique.
  
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/08/2016 Burkini

Burkini : le piège

Au menu de cette revue de presse française vendredi, le débat sur le burkini qui n'en finit pas, les divisions au sein du gouvernement de Manuel Valls et les hommages rendus à la...

En savoir plus

26/08/2016 sécurité

L'offensive turque en Syrie se poursuit

Au menu de cette revue de presse internationale, vendredi 26 août : les dégâts en Italie après le séisme et les interrogations que cela suscite, l'offensive turque en Syrie et la...

En savoir plus

25/08/2016 Revue de presse internationale

"En une seconde, tout s'est écroulé"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 25 août, le séisme qui a frappé le centre de l’Italie, hier, faisant au moins 247 morts, l’entrée des chars turcs en Syrie,...

En savoir plus

25/08/2016 Revue de presse française

"Le burkini est une provocation"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 25 août, le fort séisme qui a frappé hier le centre de l’Italie, faisant au moins 247 morts, la polémique sur le burkini, dont...

En savoir plus

24/08/2016 Revue de presse internationale

"Le sexisme, c'est terminé (selon les hommes)"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 24 août, la rencontre entre le vice-président américain et Recep Tayip Erdogan pour recoller les morceaux après le...

En savoir plus