Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Femmes artistes : sortir des oubliettes de l'Histoire

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Quatuor Modigliani : quatre garçons dans les cordes

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Loi travail : le récit d'un revirement

En savoir plus

MODE

Mode masculine été 2017 part 1

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : atteints d'une hépatite C, des Occidentaux partent se faire soigner en Inde

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guerre civile au Guatemala : une justice impossible ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Économie britannique : George Osborne tente de rassurer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 03/04/2014

"La résurrection de la femme trahie"

© France 24

Presse internationale, Jeudi 3 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, la nomination du « nouveau » gouvernement, en France, où Ségolène royal fait son entrée, la présidentielle en Afghanistan, et une décision controversée de la Cour suprême américaine sur le financement électoral.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
La presse internationale revient elle aussi sur la formation du nouveau gouvernement, en France.
 
The Wall Street Journal détaille la manœuvre délicate à laquelle vient de se livrer François Hollande: faire pencher le gouvernement vers la droite, tout en préservant sa majorité, dont la base est en train de se rétrécir. Le quotidien revient, également, sur la décision de Hollande de confier le portefeuille de l’Environnement à la mère de ses 4 enfants, Ségolène Royal. Une décision qui ne suscite toutefois aucun commentaire.
 
Du côté du Frankfurter Allgemeine Zeitung, on évoque ce retour comme «la revanche des ex»: «Après une longue traversée du désert, l’ex-compagne du président français revient sur la scène publique. L'ancien couple de rêve socialiste s’est réconcilié en politique, et François Hollande se retrouve accusé de régler sa vie privée à la table du gouvernement».
 
«Ségolène Royal, la résurrection de la femme trahie», titre l’espagnol El Mundo, qui se souvient avec une sorte de nostalgie: «il y a maintenant 22 ans, jour pour jour, une Ségolène Royal enceinte de son quatrième enfant arrivait pour la première fois au 246 boulevard Saint-Germain, pour y devenir ministre de l’Ecologie du gouvernement Bérégovoy».
 
En Afghanistan, un attentat taliban a tué hier six policiers devant le ministère de l’Intérieur, en plein coeur de Kaboul, hier. Les talibans, qui avaient promis de « perturber » par tous les moyens cette élection, ont tenu leur promesse. Ils ne veulent pas de ce scrutin qui doit constituer la toute première passation du pouvoir d'un président démocratiquement élu, Hamid Karzaï, à un autre, et aussi l’occasion pour les Afghans d’élire leurs conseillers provinciaux. D’après The International New York Times, près de 300 femmes auraient décidé de se présenter.
 
Evoquant lui aussi les élections de samedi, le pakistanais Dawn, évoque lui aussi les aspirations démocratiques des Afghans, et en particulier de la jeunesse afghane, qui représente aujourd’hui 60 % de la population.
 
Aux Etats-Unis, la Cour suprême a assoupli encore un peu plus, hier, les règles du financement, en déplafonnant les dons individuels, comme elle l'avait fait il y a trois ans pour les entreprises. Cette décision est accueillie avec colère par une bonne partie de la presse américaine, très remontée contre le président de la Cour suprême: «John Roberts ne croit pas que l’argent corrompt la politique, ou alors il s’en moque», écrit Slate.
 
Pour The Washington Post, le Congrès américain doit repenser d’urgence la loi sur le financement des campagnes électorales, pour empêcher l’argent d’inonder davantage la politique.
  
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/06/2016 Revue de presse internationale

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 27 juin, l’onde de choc du Brexit, toujours. Les législatives en Espagne. Et des femmes intelligentes dans les pubs télé.

En savoir plus

27/06/2016 Revue de presse française

"Pour une Europe du peuple"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 27 juin, l’onde de choc provoquée par le Brexit, le référendum sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et la qualification des...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse internationale

"Independence Day ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 juin, le référendum sur le Brexit vu par la presse britannique, européenne et française.

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse française

"Qui est in ? Qui est out ?"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 juin, l’autorisation finalement accordée par le gouvernement aux syndicats de manifester aujourd’hui contre la Loi travail,...

En savoir plus