Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

Afrique

Le Tchad annonce son retrait de la force africaine en Centrafrique

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/04/2014

Le Tchad a annoncé jeudi qu'il retirait ses troupes de la Misca, la mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Centrafrique. N'Djamena dénonce les accusations dont elle fait l'objet sur son impartialité dans le conflit.

C'est une annonce surprise. Le Tchad a fait savoir, jeudi 3 avril, qu’il renonçait à sa participation à la Misca, la mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Centrafrique, dénonçant "une campagne gratuite et malveillante" contre ses troupes, dans un communiqué publié à N'Djamena.

Face à des "accusations répétées" contre le comportement des soldats tchadiens de la Misca, dont ils constituent une des principales composantes, "le Tchad, après avoir informé la présidente de la transition centrafricaine, la présidente de la Commission de l'Union africaine et le secrétaire général des Nations unies, décide" de se retirer de la force africaine, ajoute le communiqué. Les modalités de ce retrait n'ont pas encore été arrêtées.

Le Tchad est régulièrement accusé de prendre parti en faveur des rebelles de la Séléka, composés essentiellement de musulmans. Le retrait des 850 soldats tchadiens présents en Centrafrique représenterait une perte non négligeable pour la Misca, qui compte aujourd'hui 6 000 soldats, épaulés des 2 000 militaires français de la force Sangaris.

Samedi à Bangui, la capitale de la Centrafrique, des soldats tchadiens, qui escortaient un convoi de musulmans centrafricains fuyant vers le Tchad, ont ouvert le feu, faisant au moins 10 morts et des dizaines de blessés, ont rapporté des responsables.

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 03/04/2014

  • SUR FRANCE 24

    La Centrafrique face à "un nettoyage ethno-religieux massif"

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Les anti-balakas, "ennemis de la paix" selon le commandant des forces françaises

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Un convoi de 10 000 musulmans quitte Bangui en direction du Tchad

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)