Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Afrique

Le Tchad annonce son retrait de la force africaine en Centrafrique

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/04/2014

Le Tchad a annoncé jeudi qu'il retirait ses troupes de la Misca, la mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Centrafrique. N'Djamena dénonce les accusations dont elle fait l'objet sur son impartialité dans le conflit.

C'est une annonce surprise. Le Tchad a fait savoir, jeudi 3 avril, qu’il renonçait à sa participation à la Misca, la mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Centrafrique, dénonçant "une campagne gratuite et malveillante" contre ses troupes, dans un communiqué publié à N'Djamena.

Face à des "accusations répétées" contre le comportement des soldats tchadiens de la Misca, dont ils constituent une des principales composantes, "le Tchad, après avoir informé la présidente de la transition centrafricaine, la présidente de la Commission de l'Union africaine et le secrétaire général des Nations unies, décide" de se retirer de la force africaine, ajoute le communiqué. Les modalités de ce retrait n'ont pas encore été arrêtées.

Le Tchad est régulièrement accusé de prendre parti en faveur des rebelles de la Séléka, composés essentiellement de musulmans. Le retrait des 850 soldats tchadiens présents en Centrafrique représenterait une perte non négligeable pour la Misca, qui compte aujourd'hui 6 000 soldats, épaulés des 2 000 militaires français de la force Sangaris.

Samedi à Bangui, la capitale de la Centrafrique, des soldats tchadiens, qui escortaient un convoi de musulmans centrafricains fuyant vers le Tchad, ont ouvert le feu, faisant au moins 10 morts et des dizaines de blessés, ont rapporté des responsables.

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 03/04/2014

  • SUR FRANCE 24

    La Centrafrique face à "un nettoyage ethno-religieux massif"

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Les anti-balakas, "ennemis de la paix" selon le commandant des forces françaises

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Un convoi de 10 000 musulmans quitte Bangui en direction du Tchad

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)