Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Afrique

"Le risque que le terrorisme international s’implante en Centrafrique est réel"

© Capture d'écran FRANCE 24

Vidéo par Gauthier RYBINSKI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/04/2014

Au cours d'un entretien accordé à FRANCE 24, le ministre centrafricain des Affaires étrangères a mis en garde la communauté internationale contre le risque terroriste, qui pèse sur son pays s’il n’est pas doté de moyens armés suffisants.

Le ministre centrafricain des Affaires étrangères, Toussaint Kongo-Doudou, est intervenu, vendredi 4 avril, sur FRANCE 24 pour commenter la situation, qui agite son pays. Le chef de la diplomatie centrafricaine s’est notamment montré inquiet sur le risque terroriste qui pèse sur sa nation.

"La partie à l'est de la Centrafrique a toujours été un peu délaissée, il faut bien le reconnaître, a-t-il concédé. Nous comprenons donc le désespoir de nos frères de l’Est, à qui nous tendons la main dans le cadre du processus de réconciliation."

Et d’ajouter : "Mais si cette zone est abandonnée et si l’image effroyable, qui est actuellement diffusée dans les médias occidentaux et arabes, montrent une Centrafrique en train de s’attaquer aux musulmans, alors le risque que le terrorisme international ne s’implante dans cette zone est réel."

Risque d’une cristallisation terroriste de la Centrafrique

Il est d’autant plus réel, selon le ministre, que des ex-rebelles soudanais se sont déjà implantés dans la région. Tout porte donc à croire que d’autres groupes comme Boko Haram ou Al-Qaïda pourraient investir à leur tour ces terres fertiles au terrorisme religieux dans les semaines ou mois à venir. "Le terrorisme est un cancer, a-t-il en outre martelé. Quand il s’installe, des métastases peuvent se former un peu partout. Le risque est grand pour la Centrafrique mais il l’est également pour nos pays voisins. Il faut faire vite."

Toussaint Kongo-Doudou s’est tout de même voulu confiant. Avec le soutien de la France, de pays africains et européens , l’homme politique est persuadé que "toute la communauté internationale est désormais mobilisée autour de la Centrafrique". Il compte notamment sur la résolution qui sera votée, "probablement la semaine prochaine à l’ONU pour l’envoi d’une opération de maintien de la paix des Nations unies".

Le ministre a par ailleurs exprimé ses regrets concernant le retrait des troupes tchadiennes. "Nous regrettons la décision tchadienne qui a été de retirer ses troupes de la Misca et de la République centrafricaine. D’autant plus que nous avons eu de très bonnes relations avec le Tchad. C’est un pays frère qui partage avec nous une très longue frontière et nous vivons sous le prisme d’une communauté de destin. Nous respectons cette décision, qui a été prise en toute souveraineté."

Première publication : 04/04/2014

  • RÉPUBLIQUE DE CENTRAFRIQUE

    Le Tchad annonce son retrait de la force africaine en Centrafrique

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Feu vert pour le déploiement d'une force militaire européenne à Bangui

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Centrafrique : au moins 24 personnes tuées par des soldats tchadiens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)