Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Poutine, Israël, même combat"

En savoir plus

SUR LE NET

Écosse : les stars s'invitent dans le débat sur l'indépendance

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

iCloud piraté : tous en danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Passer l'arme à droite"

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Obama envoie 350 soldats supplémentaires en Irak

    En savoir plus

  • "Le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola", s'alarme MSF

    En savoir plus

  • Jihad : une Française retrouve sa fillette, emmenée de force en Syrie

    En savoir plus

  • Mistral : "Les technologies de pointe ont déjà été transmises aux Russes"

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Le chef des Shebab somaliens visé par un raid américain

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

Afrique

"Le risque que le terrorisme international s’implante en Centrafrique est réel"

© Capture d'écran FRANCE 24

Vidéo par Gauthier RYBINSKI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/04/2014

Au cours d'un entretien accordé à FRANCE 24, le ministre centrafricain des Affaires étrangères a mis en garde la communauté internationale contre le risque terroriste, qui pèse sur son pays s’il n’est pas doté de moyens armés suffisants.

Le ministre centrafricain des Affaires étrangères, Toussaint Kongo-Doudou, est intervenu, vendredi 4 avril, sur FRANCE 24 pour commenter la situation, qui agite son pays. Le chef de la diplomatie centrafricaine s’est notamment montré inquiet sur le risque terroriste qui pèse sur sa nation.

"La partie à l'est de la Centrafrique a toujours été un peu délaissée, il faut bien le reconnaître, a-t-il concédé. Nous comprenons donc le désespoir de nos frères de l’Est, à qui nous tendons la main dans le cadre du processus de réconciliation."

Et d’ajouter : "Mais si cette zone est abandonnée et si l’image effroyable, qui est actuellement diffusée dans les médias occidentaux et arabes, montrent une Centrafrique en train de s’attaquer aux musulmans, alors le risque que le terrorisme international ne s’implante dans cette zone est réel."

Risque d’une cristallisation terroriste de la Centrafrique

Il est d’autant plus réel, selon le ministre, que des ex-rebelles soudanais se sont déjà implantés dans la région. Tout porte donc à croire que d’autres groupes comme Boko Haram ou Al-Qaïda pourraient investir à leur tour ces terres fertiles au terrorisme religieux dans les semaines ou mois à venir. "Le terrorisme est un cancer, a-t-il en outre martelé. Quand il s’installe, des métastases peuvent se former un peu partout. Le risque est grand pour la Centrafrique mais il l’est également pour nos pays voisins. Il faut faire vite."

Toussaint Kongo-Doudou s’est tout de même voulu confiant. Avec le soutien de la France, de pays africains et européens , l’homme politique est persuadé que "toute la communauté internationale est désormais mobilisée autour de la Centrafrique". Il compte notamment sur la résolution qui sera votée, "probablement la semaine prochaine à l’ONU pour l’envoi d’une opération de maintien de la paix des Nations unies".

Le ministre a par ailleurs exprimé ses regrets concernant le retrait des troupes tchadiennes. "Nous regrettons la décision tchadienne qui a été de retirer ses troupes de la Misca et de la République centrafricaine. D’autant plus que nous avons eu de très bonnes relations avec le Tchad. C’est un pays frère qui partage avec nous une très longue frontière et nous vivons sous le prisme d’une communauté de destin. Nous respectons cette décision, qui a été prise en toute souveraineté."

Première publication : 04/04/2014

  • RÉPUBLIQUE DE CENTRAFRIQUE

    Le Tchad annonce son retrait de la force africaine en Centrafrique

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Feu vert pour le déploiement d'une force militaire européenne à Bangui

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Centrafrique : au moins 24 personnes tuées par des soldats tchadiens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)