Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Afrique

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne enlevés au Cameroun

© AFP

Vidéo par Natalia GALLOIS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/04/2014

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à samedi dans l'extrême-nord du Cameroun. Une famille française et un prêtre français avaient été kidnappées dans cette région en 2013 avant d'être relâchés.

Une nouvelle fois, le groupe islamiste nigérian Boko Haram est pointé du doigt. Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à samedi 5 avril par des hommes armés dans l'extrême-nord du Cameroun.

"C'est mauvais. Deux prêtres italiens et une soeur canadienne de Tchère ont été enlevés cette nuit autour de 23H45" (22H45 GMT), a déclaré à l'AFP le père Henri Djonyang, vicaire général du diocèse camerounais de Maroua-Mokolo. "Ce sont eux [Boko Haram, NDLR] qui l'ont fait", a accusé le vicaire général.

Selon lui, les religieux ont été enlevés dans leur paroisse de Tchère, située dans l'extrême-nord du Cameroun, à 800 km au nord de Yaoundé.

Organisation terroriste selon Washington

C'est déjà dans cette région qu'une famille française, les Moulin-Fournier, et le prêtre français Georges Vandenbeusch avaient été kidnappés et relâchés en 2013. Des rapts revendiqués par la secte.

Boko Haram, groupe classé organisation terroriste par les États-Unis, mène des attaques sanglantes contre les forces de sécurité et les civils depuis 2009 dans le nord du Nigeria. L'armée nigériane a lancé en mai 2013 une vaste offensive, toujours en cours, pour tenter d'écraser l'insurrection.

Des accrochages armés entre les membres de Boko Haram et les forces de sécurité camerounaises sont régulièrement signalés dans la région, où des islamistes armés, acculés par l'armée nigériane, tentent régulièrement de se replier.

Avec AFP

Première publication : 05/04/2014

  • NIGERIA

    Vague d'attaques sanglantes de Boko Haram au Nigeria

    En savoir plus

  • OTAGE

    Boko Haram déclare avoir libéré le père Georges "par compassion"

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Boko Haram sur la liste des organisations terroristes, une fausse bonne idée ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)