Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Père Noël habite en Chine"

En savoir plus

Afrique

Démission du gouvernement malien, un nouveau Premier ministre nommé

© AFP | Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta

Vidéo par Serge DANIEL

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/04/2014

Le gouvernement malien du Premier ministre Oumar Tamam Ly a remis, samedi, sa démission. Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta a chargé Moussa Mara, ministre sortant de l'Urbanisme d'en former un nouveau.

Six mois après son entrée en fonction, le premier gouvernement malien d'après le conflit a remis sa démission, samedi 5 avril. Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta a nommé Moussa Mara, ministre sortant de l'Urbanisme et
de la Politique de la ville, au poste de Premier ministre et l'a chargé de former un nouveau gouvernement.

Moussa Mara s'était présenté contre "IBK" au premier tour de l'élection présidentielle, en août 2013. Aucune échéance n'a été fixée pour l'annonce de la composition de son gouvernement.

Le chef de l'État s'est engagé à restaurer l'unité du Mali, dont la moitié nord a été occupée par des mouvements djihadistes, qui ont tiré parti du chaos, après le coup d'État de mars 2012. La France, ancienne puissance coloniale, est intervenue militairement en janvier 2013 pour les chasser.

Avec Reuters

Première publication : 06/04/2014

  • MALI

    Nord-Mali : des violences intercommunautaires font au moins 30 morts

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le Maroc et l'Algérie se disputent le rôle de médiateur dans la crise malienne

    En savoir plus

  • ÉLECTIONS

    Le parti du président IBK remporte les législatives au Mali

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)