Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Moyen-Orient

Affrontements entre policiers et réfugiés syriens au camp de Zaatari

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/04/2014

Des affrontements ont éclaté, samedi, dans le camp de Zaatari, entre des réfugiés syriens et les forces de l'ordre jordaniennes, qui ont tué un réfugié syrien blessé plusieurs autres. 22 policiers ont également été blessés.

Nouvelles violences au camp de Zaatari dans le nord de la Jordanie. Des affrontements entre réfugiés syriens et forces de l'ordre ont éclaté, samedi 5 avril. Un réfugié syrien a été blessé et plusieurs autres blessés. Vingt-deux policiers jordaniens ont également été blessés.

La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser une émeute impliquant des dizaines de réfugiés, a indiqué dans un communiqué la Direction de la sécurité publique.

"Des dizaines de réfugiés du camp de Zaatari ont déclenché une émeute après que la police eut arrêté un groupe de réfugiés qui avaient quitté illégalement le camp", selon le communiqué.

Le camp de Zaatari abrite plus de 100 000 Syriens qui ont fui le conflit dans leur pays. Depuis son ouverture il y a deux ans, il a été le théâtre de plusieurs manifestations de protestation, le plus souvent contre les médiocres conditions de vie qui prévalent à l'intérieur du camp.

Au total, la Jordanie accueille sur son territoire plus de 500 000 réfugiés syriens.

Avec AFP

Première publication : 06/04/2014

  • JORDANIE

    Réfugiés syriens : Amnesty appelle Amman à garder ses frontières ouvertes

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    "Assad signifie à la Jordanie de faire attention à ne pas attirer le conflit chez elle"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)