Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Macron à Calais : quelle politique migratoire ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Philippe Martinez : "La France a un devoir d'accueil, elle a toujours été une terre d'asile"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Xavier Emmanuelli : "Il faut accueillir les migrants"

En savoir plus

FOCUS

Contrôle renforcé des chômeurs : le Danemark, un modèle à suivre ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Enquête au Paradis" : rencontre avec la jeunesse algérienne sous influence du salafisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Renégociation de l'Alena : aux États-Unis, le secteur automobile s'inquiète

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Monsieur le président, traitez les migrants humainement !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tribune sur la "liberté d'importuner" : Catherine Deneuve précise sa pensée

En savoir plus

SPORT

Nicolas Anelka signe au club brésilien de l'Atletico Mineiro

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/04/2014

À la suite de son départ du club anglais West Bromwich Albion, le 14 mars dernier, l’attaquant français Nicolas Anelka a signé à l’Atletico Mineiro, au Brésil, selon le président du club.

Le footballeur français Nicolas Anelka a signé au club de l'Atletico Mineiro, au Brésil, a déclaré, dimanche 6 avril, le président du club sur son compte Twitter. "Anelka est au Galo" ("coq", surnom donné à dl'Atletico Mineiro), a écrit Alexandre Kalil.

Il s'agira du douzième club de cet attaquant à la personnalité controversée. Âgé de 35 ans, il a joué entre autres pour le Paris SG, Arsenal, le Real Madrid et Chelsea. Le dernier club de l'ancien international français était West Bromwich Albion, en Angleterre, qui s'apprêtait à le licencier à la suite de sa "quenelle" fin décembre.

Pour ce geste emprunté au polémiste français Dieudonné, l'ancien international tricolore avait été suspendu de cinq matches par la Fédération anglaise (FA) et sanctionné de 80 000 livres d’amende (97 000 euros).

Après ces sanctions, le Français aux 69 sélections internationales (14 buts en bleu) avait rompu unilatéralement son contrat avec le club auquel il appartenait jusqu'à la fin de la saison. WBA avait répondu en prononçant son licenciement.

À l'Atletico Mineiro, club de la ville de Belo Horizonte, à environ 400 km au nord de Rio de Janeiro, l'attaquant retrouvera le Brésilien Ronaldinho, avec qui il avait brièvement joué au Paris SG en 2001-2002.

Avec AFP 

Première publication : 06/04/2014

  • FRANCE

    Affaire de la "quenelle" : pour Anelka, Valls est sous l'influence de sa femme

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Nicolas Anelka annonce la résiliation de son contrat avec WBA

    En savoir plus

  • ANGLETERRE

    Avec sa "quenelle", Anelka fait perdre un sponsor à son club

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)