Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ?

En savoir plus

FOCUS

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abd Al Malik : le "combattant de la culture" reprend les armes pour Camus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Les Russes ne sont pas nos ennemis", estime le futur président bulgare

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Erasmus, 30 ans de bonheur estudiantin ?

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 07/04/2014

Rwanda : retour sur le massacre de Karongi

© FRANCE 24

Nos reporters Nicolas Germain et Thais Brouck se sont rendus à Karongi, autrefois appelée Kibuye. Dans cette ville de l'extrême ouest du Rwanda s'est déroulé l'un des pires massacres du génocide, il y a vingt ans. Des milliers de Tutsis ont été tués en une journée : plus de 10 000 dans le stade et au moins 2 000 dans l’église.

“Les femmes et les enfants ramassaient des pierres, puis nos jeunes hommes les jetaient sur les assaillants. Ça a duré trois jours. Mais le 17 avril, ils ont lancé leur grande attaque [...] il y avait des cadavres partout. Ils n’ont épargné que les vieux, les femmes et les enfants”, raconte une rescapée au micro de FRANCE 24. “Dans l’église, il y avait des gens coupés en morceaux car ils ont lancé des grenades”, renchérit un autre.

“Tuez tous les cafards !”

FRANCE 24 est également allé à la rencontre d’un ancien génocidaire de la ville. “Notre chef nous a dit : ‘Tuez tous les cafards !’, c’est-à-dire tous les Tutsis”, confie-t-il à nos reporters. Mais d'autres ont réussi à fuir, parfois avec la complicité de Hutus.

Parmi les miraculés, certains ont pu compter sur les “justes”, ces Hutus qui n’ont pas hésité à aider leurs compatriotes tutsis. FRANCE 24 a rencontré Joséphine Dusabimana, qui a réussi à sauver six personnes en les cachant dans une chambre exiguë pendant les massacres. “Pour moi c’était normal, ils étaient en train de tuer des innocents”, se souvient-elle. Comme Joséphine Dusabimana, plusieurs centaines de “justes” ont, au péril de leur vie, aidé les Tutsis à travers le pays.

> Une émission préparée par Patrick Lovett et Elise Duffau
> Invité en plateau : Michael Kirtley, réalisateur et président du World memory film project

Par Nicolas GERMAIN , Thaïs BROUCK

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/01/2017 Italie

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

C'est en Italie, dans la banlieue nord de Milan, qu'Anis Amri, l'auteur de l'attentat de Berlin, a été abattu le 23 décembre 2016. Depuis, l'Italie est pointée du doigt pour son...

En savoir plus

13/01/2017 Inde

Une Inde "100% digitale" : le rêve à marche forcée de Narenda Modi

Pour combattre l’argent sale, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a un rêve : celui de digitaliser entièrement l'économie, y compris auprès des illettrés. Le 8 novembre...

En savoir plus

12/01/2017 Ukraine

À Novolouhanske, l'armée ukrainienne veut se faire aimer des habitants

Dans l'Est de l’Ukraine, des tirs d'artillerie sont encore échangés chaque jour entre l'armée et les séparatistes pro-russes. Le mois dernier a été particulièrement violent. Nos...

En savoir plus

11/01/2017 Économie américaine

Le retour du "Made in America"

L'industrie chinoise est au cœur des préoccupations d'un grand nombre d'entreprises américaines. Des marques de grande consommation ont décidé de revenir aux États-Unis et de...

En savoir plus

10/01/2017 Omar el-Béchir

Soudan: dans les Monts Nuba, la guerre oubliée

Les monts Nuba, situés entre le Soudan et le Soudan du Sud, ne font pas partie des accords de paix signés entre les deux Soudan en 2005. Depuis six ans, des rebelles ont donc...

En savoir plus