Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Netanyahou divise à Washington

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 07/04/2014

Rwanda : retour sur le massacre de Karongi

© FRANCE 24

Nos reporters Nicolas Germain et Thais Brouck se sont rendus à Karongi, autrefois appelée Kibuye. Dans cette ville de l'extrême ouest du Rwanda s'est déroulé l'un des pires massacres du génocide, il y a vingt ans. Des milliers de Tutsis ont été tués en une journée : plus de 10 000 dans le stade et au moins 2 000 dans l’église.

“Les femmes et les enfants ramassaient des pierres, puis nos jeunes hommes les jetaient sur les assaillants. Ça a duré trois jours. Mais le 17 avril, ils ont lancé leur grande attaque [...] il y avait des cadavres partout. Ils n’ont épargné que les vieux, les femmes et les enfants”, raconte une rescapée au micro de FRANCE 24. “Dans l’église, il y avait des gens coupés en morceaux car ils ont lancé des grenades”, renchérit un autre.

“Tuez tous les cafards !”

FRANCE 24 est également allé à la rencontre d’un ancien génocidaire de la ville. “Notre chef nous a dit : ‘Tuez tous les cafards !’, c’est-à-dire tous les Tutsis”, confie-t-il à nos reporters. Mais d'autres ont réussi à fuir, parfois avec la complicité de Hutus.

Parmi les miraculés, certains ont pu compter sur les “justes”, ces Hutus qui n’ont pas hésité à aider leurs compatriotes tutsis. FRANCE 24 a rencontré Joséphine Dusabimana, qui a réussi à sauver six personnes en les cachant dans une chambre exiguë pendant les massacres. “Pour moi c’était normal, ils étaient en train de tuer des innocents”, se souvient-elle. Comme Joséphine Dusabimana, plusieurs centaines de “justes” ont, au péril de leur vie, aidé les Tutsis à travers le pays.

> Une émission préparée par Patrick Lovett et Elise Duffau
> Invité en plateau : Michael Kirtley, réalisateur et président du World memory film project

Par Nicolas GERMAIN , Thaïs BROUCK

COMMENTAIRE(S)

Les archives

05/03/2015 Mexique

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

De la guerre contre les cartels de la drogue au Mexique, on connaît surtout ses dizaines de milliers de morts et de disparus. Mais on parle moins de tous ceux qui ont dû fuir...

En savoir plus

04/03/2015 France

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

Après les attentats de Paris, le ministère français de l’Intérieur a lancé une "instance de dialogue" entre l’État et l’islam de France. Débat, dans la cité des œillets à Toulon,...

En savoir plus

03/03/2015 Danemark

Danemark : comment lutter contre la radicalisation des jeunes ?

Le Danemark tente de se remettre de l'attaque terroriste menée les 14 et 15 février par un jeune islamiste à Copenhague. Le pays s'est engagé à investir massivement dans de...

En savoir plus

02/03/2015 Chine

Chine : vers de meilleures conditions pour les travailleurs migrants de Pékin

En Chine, les travailleurs migrants sont des millions à quitter leurs provinces pour aller trouver du travail dans les grandes villes. Mais sur place, ils sont considérés comme...

En savoir plus

27/02/2015 Qatar

Quand le Qatar cherche à se développer à tout prix

Les Qatariens défrayent régulièrement la chronique lorsqu'ils achètent le PSG, le Royal Monceau ou encore des parts dans British Airways. Mais ils investissent aussi des...

En savoir plus