Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SPORT

Chelsea – PSG : Paris en position de force

© AFP | Le Parisien Edinson Cavani toise le joueur de Chelsea David Luiz

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 08/04/2014

Chelsea accueille mardi à Stamford Bridge le Paris Saint-Germain à l’occasion des quarts de finale retour de la Ligue des champions. Vainqueurs 3-1 au Parc des Princes, les Parisiens ont de grandes chances d’accéder au dernier carré de la C1.

De notre envoyé spécial à Londres.

"Tout le peuple français attend une qualification du PSG, nous les premiers", a déclaré le milieu de terrain parisien Blaise Matuidi devant la presse, lundi 7 avril, à la veille du quart de finale retour de Ligue des champions sur la pelouse de Chelsea.

Le Paris Saint-Germain n’a en effet jamais été aussi proche d'acceder en demi-finale, pour la deuxième fois de son histoire. Victorieux 3 buts à 1 face à Chelsea lors du match aller au Parc des Princes la semaine dernière, les Parisiens ont la faveur des pronostics. Ainsi, 78% des équipes l’ayant emporté sur ce score à l’aller se sont qualifiées lors du match retour.

Face à eux, les Blues de Chelsea ont tout de même des arguments à faire valoir, puisque l'équipe de José Mourinho, qui n'a jamais été éliminé en quart de finale de C1, est invaincue à domicile en Premier League avec le Portugais à sa tête. "On va tout donner, tout mettre en œuvre pour se qualifier. J’y crois, mes joueurs y croient", a asséné le technicien portugais en conférence de presse.

Une série de 11 victoires d'affilée pour le PSG

Le but inscrit mercredi par Javier Pastore à la 93e minute de jeu a considérablement changé la physionomie de ce quart de finale retour, puisque le PSG a vu ainsi ses chances de qualification passer de une sur deux à trois sur quatre. Contrairement à l'an passé, où un exploit s'imposait au Camp Nou pour éliminer le FC Barcelone de Lionel Messi, finalement qualifié (2-2, 1-1, au bénéfice des buts à l'extérieur), ce second quart de finale retour de C1 semble à portée de main des Parisiens.

Le leader de la Ligue 1, bien parti pour remporterun deuxième tire de champion de France d'affilée, reste en effet sur un enchaînement inédit dans son histoire de 11 victoires lors des 11 derniers matches, toutes compétitions confondues ! Mieux, le PSG ne s'est incliné qu’une seule fois par plus d'un but d'écart lors de ses 110 derniers matches !

"On n’a pas les statistiques en tête", a pourtant expliqué lundi l’entraîneur parisien Laurent Blanc. "On a l’état d’esprit et l’envie de se qualifier face à une grande équipe." Et c'est un Paris guerrier qui devra se présenter mardi à Stamford Bridge, face à une équipe de Chelsea forcément revancharde. Le tout, sans Zlatan Ibrahimovic (40 buts en 43 matches cette saison), sorti sur blessure la semaine dernière au Parc des Princes.

À Edinson Cavani de démontrer désormais qu'il vaut bien les 64 millions d’euros investis l'été dernier. Nul doute que l’Uruguayen aura sensibilisé ses coéquipiers, lui qui s'était imposé également 3-1 en 8e de finale aller avec Naples, avant de céder 4-1 après prolongation au retour, chez des Blues en route pour leur sacre européen de 2012.

Samuel Eto'o trop juste

Comme cela fut efficace une demi-heure durant au Parc des Princes, l’équipe anglaise tentera cette fois d'imposer son pressing haut tout le long du match. "On s’attend à ce que Chelsea emballe le match. Cela va être difficile, notamment les 20 premières minutes. Les choses peuvent aller très vite. À nous d’être très vigilants", a prévenu Laurent Blanc.

Sans Samuel Eto'o, vraisemblablement encore trop juste après sa blessure à la cuisse, ni l'influent Ramires, suspendu, le poids de l'équipe anglaise reposera une nouvelle fois sur le virevoltant Eden Hazard, bien tenu à l'aller par Christophe Jallet.

Mais au jeu des comparaisons, Cavani a marqué plus de buts cette saison que le Belge. Et puisque Lavezzi, Pastore ou Lucas ont aussi montré il y a une semaine qu'ils pouvaient dynamiter n'importe quelle défense manquant de rigueur, c’est bien Chelsea et José Mourinho qui n’ont jamais été aussi proche d’une élimination en quarts de finale de Ligue des champions.

Chelsea : Cech - Ivanovic, Cahill, Terry, Azpilicueta - David Luiz, Lampard - Willian, Oscar, Hazard - Torres

PSG : Sirigu - Jallet, Alex, Thiago Silva, Maxwell - Verratti, Thiago Motta, Matuidi - Lucas, Cavani, Lavezzi

Première publication : 07/04/2014

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Blaise Matuidi : la France "attend une qualification du PSG"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : le PSG peut rêver des demi-finales, même sans Zlatan

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : le PSG domine Chelsea en quarts de finale aller (3-1)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)