Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

EUROPE

Crimée : un officier ukrainien abattu dans une fusillade avec des forces russes

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/04/2014

Une fusillade entre des soldats ukrainiens et russes à Novofedorovka, en Crimée, a provoqué la mort d’un officier ukrainien, tué de deux balles tirées par un sous-officier russe, rapporte le ministère ukrainien de la Défense.

Dimanche soir, un officier ukrainien a été abattu lors d'un incident qui a mis aux prises des militaires russes et ukrainiens dans un dortoir d'une caserne de la localité de Novofedorovka, en Crimée, a annoncé lundi le ministère ukrainien de la Défense.

L’altercation, dont l’origine n’a pas été précisée, a provoqué la mort d’un commandant ukrainien, touché de deux balles au thorax et à la tête tirées par un sous-officier russe, précise le communiqué sur le site du ministère.

Un autre officier ukrainien a par ailleurs été interpellé par les militaires russes, poursuit le texte.

Selon une source parmi les enquêteurs chargés de l'affaire, citée par l'agence Interfax-Ukraine, la fusillade aurait suivi une altercation à un poste de contrôle. Cette source précise par ailleurs que les militaires ukrainiens auraient été ivres au moment des faits.

Avec AFP
 

Première publication : 07/04/2014

  • MUSIQUE

    Miley Cyrus et Justin Timberlake : victimes collatérales de la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Le Parlement ukrainien approuve des manœuvres militaires avec l'Otan

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Moscou retire progressivement ses troupes massées à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)