Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Asie - pacifique

Vol MH370 : l’épave du Boeing 777 pourrait être localisée d’ici "quelques jours"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/04/2014

Le coordinateur des recherches organisées pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines a annoncé que l’épave pourrait être localisée dans les tous prochains jours, grâce notamment aux nombreux signaux acoustiques détectés dans le secteur.

Selon Angus Houston, le chef des opérations de recherches menées depuis plusieurs jours dans le sud de l’océan Indien, l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines pourrait être localisée dans les tous prochains jours.

En conférence de presse, l’Australien a expliqué, mercredi 9 avril, que la multiplication des signaux sous-marins captés par les navires devrait permettre de circonscrire "une petite zone étroite" de recherches. "J'espère que dans quelques jours, nous trouverons quelque chose sur le fond (de la mer) qui confirme qu'il s'agit de la destination finale du MH370", a-t-il expliqué.

Les autorités australiennes ont annoncé que deux nouveaux signaux sonores avaient été détectés. L’un des signaux a été entendu mardi après-midi pendant cinq minutes et 25 secondes, tandis que l'autre avait été capté mardi soir pendant sept minutes.

Fin de vie théorique pour les boites noires

Le week-end dernier, un appareil de localisation de la marine américaine avait capté deux signaux susceptibles d'être émis par les boîtes noires de l'appareil, le premier pendant plus de deux heures et le deuxième pendant environ 13 minutes.

Les boîtes noires enregistrent les données du cockpit et peuvent éventuellement aider à comprendre ce qui s'est passé à bord de l'avion. Le Boeing 777 transportait 227 passagers, majoritairement chinois, et 12 membres d'équipage quand il a disparu le 8 mars dernier, quelques temps après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.

Or, les batteries des boîtes noires ont déjà atteint la fin de leur durée de vie théorique, qui est en principe de 30 jours, ce qui rend urgent leur localisation.

Avec AFP et Reuters
 

Première publication : 09/04/2014

  • MALAYSIA AIRLINES

    Vol MH370 : de nouveaux signaux détectés par un navire australien

    En savoir plus

  • MALAYSIA AIRLINES

    Vol MH370 : un patrouilleur chinois détecte un signal dans l’océan Indien

    En savoir plus

  • ACCIDENT AÉRIEN

    Malaysia Airlines : l'Australie lance des recherches sous-marines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)