Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Microfinance : on ne prête qu’aux pauvres

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Yves Duteil : avec "Respect", le poète chanteur signe son grand retour

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

En savoir plus

L’invité du jour

Nadège Beausson-Diagne : "Nous sommes Noires avant d'être nous"

En savoir plus

FOCUS

Nicaragua : face au président Ortega, la colère des étudiants

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Italie : un programme qui entend mettre fin à "l'austérité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La fête est finie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "best of" du Festival de Cannes

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mehdi Benatia : "Je rêve d’emmener le Maroc au bout du Mondial-2018"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 10/04/2014

"Clandestino"

© France 24

Presse internationale, Jeudi 10 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, la démission de la ministre de la Culture britannique, et l’échec de la traque aux clandestins sud-américains sous Obama.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
On commence cette revue de presse en Grande-Bretagne, où la ministre de la Culture a finalement présenté sa démission, hier.
 
Maria Miller était accusée de s'être fait rembourser par l'État, et donc par les contribuables britanniques, les traites d'un crédit pour sa résidence secondaire de Wimbledon, au sud-ouest de Londres, où elle hébergeait ses parents. Une affaire qui affaiblit David Cameron, et qui ne pouvait pas plus mal tomber pour le Premier ministre conservateur, à un peu plus d’un mois d’élections locales et européennes, rappelle The Guardian. Le journal évoque la «colère» de l’opinion  - d’abord, parce qu’il ne s’agit pas du premier scandale de cette espèce outre-Manche, où un énorme scandale de note de frais avait déjà fait beaucoup de vagues il y a 4 ans, ensuite, parce que  les Britanniques ont ressenti un fort  sentiment d’injustice, après qu'une commission parlementaire composée en majorité de conservateurs avait énormément réduit la somme à laquelle une enquête indépendante avait condamné Maria Miller, la faisan passer de 55000 à 7000 euros, enfin parce qu’ils n’avaient pas du tout apprécié la façon dont la ministre avait fait mine de s’excuser devant la Chambre des communes, dans une allocution de 32 secondes montre en main. 
 
Maria Miller paie aussi son soutien au mariage gay et sa tentative de mettre en place un système de régulation de la presse. Ce dernier projet était né dans la foulée de l’affaire des écoutes téléphoniques du défunt News of the World, condamné, entre autres, pour avoir espionné les conversations téléphoniques de personnalités. C’est un projet contre lequel la presse britannique a bataillé avec beaucoup de virulence, au nom du droit à la liberté d’informer. En tête de ce combat, le conservateur Daily Telegraph, qui exulte littéralement ce matin. D’après le journal, la sortie de Maria Miller devrait permettre aux tories de nettoyer leur image et de se refaire une santé électorale - pronostic qui ressemble un peu à une sorte d’auto-justification, dans la mesure où la plupart des observateurs politiques estiment que les déboires du gouvernement Cameron devraient surtout profiter aux nationalistes de l’Ukip.
 
Aux Etats-Unis, Barack Obama suscite la colère grandissante de la communauté latino, très préoccupée par le nombre record d’expulsions de sans-papiers, en majorité sud-américains, depuis le début de son mandat. The International New York Times évoque le chiffre de plus de deux millions d’étrangers en situation irrégulière expulsés depuis 2009. Une chasse aux clandestins qui ne s’avère que très partiellement dissuasive, puisque le journal parle d’une diminution du nombre de clandestins mexicains, mais aussi de nouvelles arrivées massives d’immigrés en provenance du Salvador, du Guatemala et du Honduras. Les coûts de leur reconduite explosent, ce qui pose également un problème financier considérable.
 
Des sans papiers sud-américains traqués, pour un coût exorbitant, et sans réel effet dissuasif, voilà le constat qui nourrit effectivement le mécontentement des latinos, dont le vote traditionnellement démocrate pourrait d’ailleurs manquer à Obama lors des élections de mi-mandat en novembre prochain. Une désaffection qui n’a pas échappé à l’ancien gouverneur de Floride Jeb Bush, selon The Wall Street Journal.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/05/2018 revue de presse

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

Dans la presse ce lundi 21 mai : les réactions à la réélection de Nicolas Maduro au Venezuela, un rapport du parlement britannique demandant plus de fermeté à l’égard des...

En savoir plus

21/05/2018 revue de presse

"La fête est finie"

À la une de la presse ce lundi 21 mai : les négociations entre la Ligue et le Mouvement 5 Étoiles en passe (peut-être) d’aboutir (enfin). Le coût de l’abandon du projet...

En savoir plus

18/05/2018 Italie

Italie : "Le Premier ministre ? Ni moi, ni Di Maio", dit Salvini

Dans cette revue de presse du vendredi 18 mai : l'Italie sur le point d'accoucher d'un nouveau gouvernement, une plongée dans l'un des plus grands aquariums du monde, et un...

En savoir plus

17/05/2018 Malaisie

"Perquisition chez l'ancien Premier ministre de Malaisie"

Dans cette seconde revue de presse de la matinée, direction la Malaisie, où il y a du rififi politique, l'appel de plusieurs organisations de gauche pour une journée de...

En savoir plus

17/05/2018 Kim Jong-un

"Kim Jong-un fait monter les enchères"

Dans cette première revue de presse du jeudi 17 mai : Kim Jong-un fait monter les enchères avant le sommet avec les États-Unis, le Burundi organise le référendum qui devrait...

En savoir plus