Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

EUROPE

Le pape François demande pardon pour les abus sexuels des prêtres pédophiles

© AFP

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/04/2014

Pour la première fois de son pontificat, le pape François a demandé publiquement pardon vendredi pour les abus sexuels commis sur des enfants par des prêtres pédophiles, envers qui François a demandé des "sanctions sévères".

"On ne joue pas avec les enfants!" Le pape François a "demandé pardon", vendredi 11 avril, au nom de l'Église et, pour la première fois depuis son élection, pour les abus sexuels commis par des prêtres pédophiles sur des enfants.  

"Je me sens dans l'obligation d'assumer tout le mal commis par quelques prêtres, un petit nombre évidemment au regard de tous les prêtres, et de demander personnellement pardon pour les dommages qu'ils ont causés en abusant sexuellement d'enfants", a déclaré le souverain pontife en recevant le Bureau catholique international de l'enfance (BICE) au Vatican.
 
Le pape a demandé des sanctions "très sévères" contre ceux qui se sont rendus coupables de viols sur des enfants. "L'Eglise est consciente de ce mal. Nous ne voulons pas reculer en ce qui concerne le traitement de ce problème et les sanctions qui doivent être prévues". Au contraire, a-t-il ajouté, "je crois qu'elles doivent être très sévères ! On ne joue pas avec les enfants!"
 
Jamais depuis son élection sur le trône de Saint-Pierre, en mars 2013, le pape n’avait usé de mots aussi forts sur ce sujet explosif pour l’Eglise catholique. Il s’est ainsi inscrit  dans la lignée de son prédécesseur, Benoît XVI, qui avait demandé "pardon" avec "insistance" en juin 2010, au nom de l'Eglise, pour les actes pédophiles commis, un scandale qui avait assombri son pontificat.
 
Le Pape François a constitué en mars une commission pontificale pour la protection des mineurs, chargée d’aider l’Eglise à lutter contre les abus commis. Elle est composée de religieux, dont le cardinal Sean Patrick O’Malley, archevêque de Boston engagé dans la protection de l’enfance, et de laïcs, dont l’Irlandaise Marie Collins, victime, enfant, d’abus sexuels de la part d’un prêtre qu’elle a traduit devant la justice en 1997, et la pédopsychiatre française Catherine Bonnet.
 
Des groupes de victimes de prêtres pédophiles l'avaient auparavant critiqué pour ne pas avoir adopté une position suffisamment ferme sur cette question. Ils lui reprochent aussi de ne pas avoir reçu de victimes d’abus sexuels en Italie ou lors de son déplacement au Brésil, en juillet 2013.

Avec AFP et Reuters

 

Première publication : 11/04/2014

  • RELIGION

    Prêtres pédophiles : le Vatican viole la Convention sur les droits de l'enfant selon l'ONU

    En savoir plus

  • RELIGION

    Pédophilie : le Vatican destitue 400 prêtres

    En savoir plus

  • RELIGION

    Le Vatican crée une commission pour lutter contre la pédophilie au sein de l'Église

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)