Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

EUROPE

Le pape François demande pardon pour les abus sexuels des prêtres pédophiles

© AFP

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/04/2014

Pour la première fois de son pontificat, le pape François a demandé publiquement pardon vendredi pour les abus sexuels commis sur des enfants par des prêtres pédophiles, envers qui François a demandé des "sanctions sévères".

"On ne joue pas avec les enfants!" Le pape François a "demandé pardon", vendredi 11 avril, au nom de l'Église et, pour la première fois depuis son élection, pour les abus sexuels commis par des prêtres pédophiles sur des enfants.  

"Je me sens dans l'obligation d'assumer tout le mal commis par quelques prêtres, un petit nombre évidemment au regard de tous les prêtres, et de demander personnellement pardon pour les dommages qu'ils ont causés en abusant sexuellement d'enfants", a déclaré le souverain pontife en recevant le Bureau catholique international de l'enfance (BICE) au Vatican.
 
Le pape a demandé des sanctions "très sévères" contre ceux qui se sont rendus coupables de viols sur des enfants. "L'Eglise est consciente de ce mal. Nous ne voulons pas reculer en ce qui concerne le traitement de ce problème et les sanctions qui doivent être prévues". Au contraire, a-t-il ajouté, "je crois qu'elles doivent être très sévères ! On ne joue pas avec les enfants!"
 
Jamais depuis son élection sur le trône de Saint-Pierre, en mars 2013, le pape n’avait usé de mots aussi forts sur ce sujet explosif pour l’Eglise catholique. Il s’est ainsi inscrit  dans la lignée de son prédécesseur, Benoît XVI, qui avait demandé "pardon" avec "insistance" en juin 2010, au nom de l'Eglise, pour les actes pédophiles commis, un scandale qui avait assombri son pontificat.
 
Le Pape François a constitué en mars une commission pontificale pour la protection des mineurs, chargée d’aider l’Eglise à lutter contre les abus commis. Elle est composée de religieux, dont le cardinal Sean Patrick O’Malley, archevêque de Boston engagé dans la protection de l’enfance, et de laïcs, dont l’Irlandaise Marie Collins, victime, enfant, d’abus sexuels de la part d’un prêtre qu’elle a traduit devant la justice en 1997, et la pédopsychiatre française Catherine Bonnet.
 
Des groupes de victimes de prêtres pédophiles l'avaient auparavant critiqué pour ne pas avoir adopté une position suffisamment ferme sur cette question. Ils lui reprochent aussi de ne pas avoir reçu de victimes d’abus sexuels en Italie ou lors de son déplacement au Brésil, en juillet 2013.

Avec AFP et Reuters

 

Première publication : 11/04/2014

  • RELIGION

    Prêtres pédophiles : le Vatican viole la Convention sur les droits de l'enfant selon l'ONU

    En savoir plus

  • RELIGION

    Pédophilie : le Vatican destitue 400 prêtres

    En savoir plus

  • RELIGION

    Le Vatican crée une commission pour lutter contre la pédophilie au sein de l'Église

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)