Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Sommet de la francophonie : Mack Sall "regrette" l'absence d'Abdoulaye Wade

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

À L’AFFICHE !

David LaChapelle, de la mode à l'écologie, 30 ans de photographies

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jacques Attali, président de PlaNet Finance

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Arabie saoudite impose sa stratégie à l'Opep

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Nouvelle affaire d'enlèvement au Mexique : la mère d'une victime témoigne

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

DÉBAT

Exclusif : François Hollande s'exprime sur France 24 - RFI - TV5 Monde (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Exclusif : François Hollande s'exprime sur France 24 - RFI - TV5 Monde

En savoir plus

EUROPE

Menacée par la Russie, Kiev se tourne vers Paris et Berlin pour le gaz

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/04/2014

Alors que Moscou hésite à couper l'approvisionnement en gaz de l'Ukraine, Kiev a annoncé, vendredi, vouloir conclure des accords d'achat d'urgence avec des compagnies gazières allemandes et françaises.

L'Ukraine a besoin d'acheter "d'urgence" du gaz à l'Europe et espère conclure des accords avec la compagnie allemande RWE et avec une compagnie française, a déclaré, vendredi 11 avril, son ministre de l'Énergie, Iouri Prodan.

"Nous allons procéder d'urgence à des achats de gaz, en inversant les flux, aux conditions offertes par les compagnies gazières européennes. Nous nous attendons à ce que cela se fasse avec l'allemand RWE et avec une compagnie gazière française",
a-t-il déclaré dans un discours au Parlement.

Pour la première fois cette semaine, le président russe Vladimir Poutine a laissé planer la possible mise en place d'un système de prépaiement pour ses livraisons de gaz. Autrement dit : couper le gaz à l'Ukraine, dont les caisses sont vides et qui accumule 2,2 milliards de dollars d'impayés, au risque de perturber les livraisons vers l'Union européenne comme lors des "guerres du gaz" de 2006 et 2009.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 11/04/2014

  • DIPLOMATIE

    L'ONU dénonce le rattachement de la Crimée à la Russie

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Crimée : un officier ukrainien abattu dans une fusillade avec des forces russes

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Poutine appelle Obama pour évoquer une sortie de crise en Ukraine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)