Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Tony Parker : "On n'a jamais eu autant de talents dans notre équipe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Epidémie d'ébola : des tests de vaccins concluants

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

JO : Pékin est la 1ère ville à accueillir les jeux d’été et les jeux d’hiver

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

PKK et Groupe Etat Islamique : le double jeu d’Erdogan

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants à Calais : Paris et Londres unis mais démunis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La Seine : le XXIème arrondissement de Paris

En savoir plus

FOCUS

Brésil : des cours par visioconférence au cœur de l’Amazonie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le petit prince", du livre à l'écran

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Syrie : "L'Armée de la conquête" à la recherche de respectabilité

En savoir plus

asie

Abdullah en tête de la présidentielle afghane, selon des résultats partiels

© AFP

Vidéo par Marc PAUPE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/04/2014

L'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah a réuni 41,9% des suffrages lors du premier tour de l'élection présidentielle afghane, selon les premiers résultats annoncés dimanche par la Commission électorale indépendante (IEC).

Selon les premiers résultats, sur la base de 10% des bulletins de vote de 26 des 34 provinces du pays, l’ancien ministre Abdullah Abdullah est en tête avec 41,9% des suffrages de l'élection présidentielle afghane, a indiqué dimanche 13 avril la Commission électorale indépendante (IEC).

Tous deux figuraient parmi les favoris du scrutin avec Zalmai Rassoul, le candidat discrètement soutenu par le président sortant Hamid Karzai. "Sur 500 000 bulletins de votes de 26 provinces, le Dr Abdullah arrive en tête avec 41,9% des voix, Ashraf Ghani a 37,6% et arrive en deuxième position et Zalmai Rassoul, avec 9,8%, arrive à la troisième place", a déclaré Yousuf Nuristani, le chef de l’IEC.

Les trois candidats en tête ont tous fait état de cas de fraude lors de l’élection. À ce jour, la Commission électorale a enregistré 3 724 plaintes, bien plus que les 3 072 de 2009. Et ce chiffre pourrait encore monter à mesure que les plaintes signalées dans les provinces parviennent jusqu'à Kaboul. Pour l’emporter, un candidat doit réunir plus de 50% des bulletins valides. Si ce n’est pas le cas, un second tour devra être organisé.

Lors du premier tour du scrutin, le 5 avril, les Afghans ont voté en nombre et sans incident majeur, malgré les menaces d'attaques des Taliban. Au total, huit candidats  étaient en lice pour succéder à Hamid Karzaï, seul homme à avoir dirigé ce pays pauvre et enclavé de quelque 28 millions d'habitants depuis la chute des Taliban en 2001 et à qui la Constitution interdisait de briguer un troisième mandat.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 13/04/2014

  • PRÉSIDENTIELLE AFGHANE

    En images : les Afghans ont voté en nombre et dans le calme

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Présidentielle afghane : forte participation, aucun incident

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Nouvelle attaque de Taliban à Kaboul, à une semaine de la présidentielle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)