Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Cible d'une attaque, le Premier ministre libyen démissionne

© STR / AFP

Vidéo par Marine CASALIS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/04/2014

Le Premier ministre libyen, Abdallah al-Theni, a démissionné dimanche après avoir été la cible d'une attaque, alors qu'il était accompagné de sa famille. Il avait été chargé de former un nouveau gouvernement il y a moins d'une semaine.

Le Premier ministre libyen Abdallah al-Theni, chargé par le Congrès général national (CGN, le Parlement du pays) de former un nouveau gouvernement, a annoncé dimanche 13 avril dans un communiqué qu'il démissionnait de son poste après avoir été attaqué.

Les assaillants s'en sont pris au Premier ministre et sa famille sur la route de l'aéroport en Libye, et ils ont ensuite volé son véhicule, précise Marine Casalis, correspondante de FRANCE 24 en Tunisie. 

Dénonçant une "attaque traître" contre lui et sa famille la veille, il a rejeté sa confirmation par le Parlement comme chef du gouvernement, tout en assurant qu'il continuerait à gérer les affaires courantes jusqu'à la nomination d'un nouveau Premier ministre.

M. al-Theni, 60 ans, n'a pas donné plus de détails sur cette attaque. Mais une source au sein de son cabinet a indiqué à l'AFP qu'elle avait été menée par "une milice" sur la route de l'aéroport, sans faire de victime.

Une nomination qui avait été polémique

Le CGN avait nommé Adullah al-Theni le 8 avril après avoir limogé Ali Zeidan, destitué en mars dernier. Ce dernier avait dû abandonner la tête du gouvernement pour n'avoir pu empêcher un pétrolier battant pavillon nord-coréen de charger du brut dans le port d'Al-Sedra, tenu par les rebelles autonomistes de l'Est libyen.

Mardi, le Parlement a confirmé dans ses fonctions M. al-Theni, un colonel de l'armée à la retraite, le chargeant de former un nouveau cabinet dans un délai d'une semaine.M. al-Theni, qui était ministre de la Défense dans le cabinet d'Ali Zeidan et ne revendique aucune appartenance politique, a bénéficié du soutien des islamistes.

Mais sa confirmation comme Premier ministre a été qualifiée d'"illégale" par certains députés dans la mesure où elle a été adoptée par seulement 42 voix sur 76 députés présents, le Congrès comptant près de 200 membres. Ces députés ont accusé les islamistes de "coup de force" et d'avoir profité de "l'absence de la majorité des membres pour les mettre devant le fait accompli".

Depuis le limogeage de M. Zeidan, le CGN, en proie à une lutte d'influence entre libéraux et islamistes, n'est pas parvenu à un consensus sur un nouveau Premier ministre.

Issu des premières élections libres en juillet 2012, le Congrès s'est attiré la colère d'une grande partie de la population lorsqu'il a décidé de prolonger son mandat, qui expirait début février, jusqu'en décembre 2014. Sous la pression de la rue, il a toutefois décidé récemment d'organiser des élections législatives anticipées et a adopté une loi électorale, mais sans fixer de date.

 

Avec AFP 

Première publication : 13/04/2014

  • LIBYE

    Sur FRANCE 24 : l'ex- Premier ministre libyen dénonce l'illégalité de son renvoi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Un tanker nord-coréen fait couler le Premier ministre libyen

    En savoir plus

  • LIBYE

    "L'importance des djihadistes dans le sud libyen est exagérée"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)