Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump interdit l'armée aux transgenres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sarraj : "Nous avons besoin de l'ONU pour organiser des élections en Libye"

En savoir plus

FOCUS

Discrimination positive au Brésil : des étudiants dénoncent des fraudes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Valérian", dernière superproduction de Besson, débarque en France

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

États-Unis : "le simulacre d'assurance maladie" au Sénat

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron réconcilie les Libyens"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elan de solidarité après les incendies dans le sud de la France

En savoir plus

LE DÉBAT

Libye : vers une sortie de crise ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 15/04/2014

"Le fardeau de l'home russe"

© France 24

Presse internationale, Mardi 15 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, l’escalade des tensions dans l’est de l’Ukraine, l’attentat d’hier à Abuja, au Nigeria, et les commémorations de l’attentat de Boston, il y a un an.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
Au menu de cette revue de presse internationale, l’escalade des tensions dans l’est de l’Ukraine.
 
Alors que le gouvernement de Kiev en appelle à l'ONU, les insurgés demandent, eux, l'aide militaire de la Russie. Les options du gouvernement par intérim se réduisent, alors que Moscou continue de prêter main forte aux séparatistes - voilà pour le constat établi par The International New York Times.
 
Le gouvernement ukrainien a les mains liées, contrairement à Moscou, qui continue d’affirmer que les accusations d’ingérence à son endroit son «infondées». Pourtant sur le terrain, comme en témoignent ces habitants interrogés par The Independent, à Horlivka, au nord de Donetsk, personne ne connaît ces hommes masqués, cagoulés, qui ont pris la ville.
 
D’après The Guardian, personne n’aurait toutefois intérêt, y compris le président russe, à ce que la situation continue de se dégrader. Le quotidien affirme qu’une intervention militaire russe ne profiterait à personne, pas même à la Russie qui se retrouverait avec le fardeau d’une région abandonnée où les mécontentements, dirigés pour le moment contre Kiev, pourraient se tourner à l’avenir contre elle. The Guardian estime aussi que la Russie ne cherche pas tant à récupérer l’est de l’Ukraine qu’à maintenir son influence sur cette région.
 
 
A la Une également ce matin, cet attentat qui a fait au moins 71 morts hier à Abuja, au Nigeria, attribué à la secte islamiste Boko Haram. Si la plupart des attaques s’étaient jusqu’à présent concentrées dans le nord-est du pays, ce nouvel attentat, au cœur du Nigeria, à la Une du Wall Street Journal, jette doute sur les affirmations de l'armée, qui assurait ces derniers temps que Boko Haram était affaibli et n'était plus en mesure de frapper des cibles importantes.
 
Pour L’Observateur Paalga du Burkina Faso, ce qui vient de se produire risque d’accentuer encore un peu plus «le ressentiment» des Nigérians, qui accusent le gouvernement «de ne pas faire assez pour assurer» leur sécurité. «Le moins qu’on puisse dire, c’est que les attentats d’hier tombent comme une trique sur le gouvernement de Goodluck Jonathan à une année de la présidentielle». L’Observateur Paalga évoque aussi la «mauvaise gouvernance» nigériane, qui reste «un des talons d’Achille du «Géant de l’Afrique»».
 
On termine cette revue de presse avec l’hommage que rend aujourd’hui Boston, aux Etats-Unis, aux victimes d’un autre attentat, des attaques qui ont visé, l'année dernière, les participants du marathon de la ville. Cet attentat avait fait trois morts et 264 blessés. Parmi eux, deux frères, JP et Paul Norden, rencontrés par The International New York Times.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/07/2017 REVUE-DE-PRESSE

États-Unis : "le simulacre d'assurance maladie" au Sénat

Au menu de cette revue de presse internationale, les critiques de la presse américaine après le vote actant l'ouverture des débats sur l'abrogation de l'Obamacare aux États-Unis....

En savoir plus

26/07/2017 REVUE-DE-PRESSE

"Macron réconcilie les Libyens"

Au menu de cette revue de presse française du mercredi 26 juillet, Emmanuel Macron, en faiseur de paix, "réconcilie les libyens". À l'Assemblée nationale, les critiques...

En savoir plus

25/07/2017 Jérusalem

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

Dans la revue de presse internationale, le gendre de Trump Jared Kushner nie des "collusions" avec les Russes, les autorités israéliennes font marche arrière sur l'esplanade des...

En savoir plus

25/07/2017 Incendie

"Destructeur", le feu ravage la Corse et le Sud-Est

Dans cette revue de presse française du mardi 25 juillet : la Corse et le Sud sont touchés par des incendies, les journaux évoquent dès aujourd'hui les cérémonies d'hommage au...

En savoir plus

24/07/2017 Jérusalem

Israël : les dirigeants "ont de nouveau ignoré les signes avant-coureurs de violences"

Dans la revue de presse internationale : en pleine flambée de violences au Proche-Orient, les États-Unis envoient un émissaire à Jérusalem ; le procès d'un journal d'opposition...

En savoir plus