Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

Moyen-Orient

Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/04/2014

Le ministre irakien de la Justice a annoncé mardi que les autorités avaient procédé à la fermeture de la prison d’Abou Ghraib, dans l’est de Bagdad, pour des raisons de sécurité.

Le ministre irakien de la Justice, Hassan al-Shimmari, a annoncé mardi 15 avril que 2 400 détenus avaient été transférés de la prison d’Abou Ghraib vers d’autres centres de détention dans des  zones plus sûres, dans le nord et le centre du pays. Il a expliqué que c’était une mesure préventive, la prison étant située dans une "zone de trouble".

Abou Ghraib est située près de la province irakienne d'Al-Anbar (ouest) à majorité sunnite, qui a été le théâtre d’affrontements entre l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) et les forces gouvernementales irakiennes.

En juillet dernier, des miliciens avaient attaqué Abou Ghraib et une prison voisine, libérant des centaines de détenus, dont de nombreux miliciens. Des dizaines de prisonniers et des personnels de sécurité avaient été tués dans l’attaque.

En 2004, alors que les Américains étaient présents, Abou Ghraib s’était trouvée au cœur d’un scandale après la révélation des mauvais traitements infligés aux détenus.

Avec AP

Première publication : 15/04/2014

  • SYRIE - IRAK

    L’État islamique en Irak et au Levant, ces djihadistes qui font de l’ombre à Al-Qaïda

    En savoir plus

  • IRAK

    Washington et Téhéran se trouvent un ennemi commun : l’EIIL

    En savoir plus

  • ANALYSE

    "L’Irak est dans l’impasse"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)