Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

EUROPE

Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

© capture d'écran FRANCE 24

Vidéo par Ksenia BOLCHAKOVA , Gulliver CRAGG

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/04/2014

Les manifestants pro-russes sont repassés à l'offensive, lundi, à Horlivka, une localité de 250 000 habitants dans la province de Donetsk, à la frontière russe. FRANCE 24 a rencontré insurgés et policiers. Reportage.

Les insurgés armés pro-russes sont passés à l'offensive, lundi 15 avril, dans l'est de l'Ukraine. Sur le terrain, des manifestants armés de gourdins et de pierres se sont emparés des sièges de la police et de la municipalité à Horlivka, une localité de 250 000 habitants dans la province de Donetsk, située à la frontière russe.

En moins d'une demie-heure, les militants séparatistes ont pris d'assaut le commissariat de Horlivka. Le drapeau de la République autoproclamée de Donetsk a été hissé sur le toit du bâtiment, signe visible, s’il en fallait un de plus, de l’insurrection.

Fait plus marquant, les policiers de la ville ont rallié la cause des manifestants."Mes hommes et moi avons été envoyés à Donetsk, où nous avons passé un mois, raconte le chef-adjoint de la police de Horlivka. Kiev voulait nous faire faire de mauvaises choses. Mais je peux vous assurer qu'aucun policier n'a accepté d'user de la force contre le peuple".

"Nous, on veut rejoindre la Russie"

De leur côté, les manifestants poursuivent les actions insurrectionnelles dirigées contre Kiev. Pawel Doronin, un insurgé dévoué à la cause russe, est fier de montrer la construction d’une barricade. "On la construit en prévision d'une intervention des autorités ukrainiennes, précise le jeune militant aux reporters de FRANCE 24. "Nous, on veut rejoindre la Russie, là-bas c'est beaucoup mieux".

Non loin de là, place Lénine, une foule compacte exige la démission du maire. Bousculé de toutes parts, le fonctionnaire est contraint de quitter la place à pied. "Je ferai ce que les gens de la ville me demanderont, ce sont eux qui m'ont élu. Le plus important c'est d'éviter la radicalisation et que personne ne soit blessé", conclut l’édile.

Confrontée depuis samedi à des assauts visiblement coordonnés par des activistes pro-russes, mais aussi des groupes d'hommes armés aux uniformes sans identification, l'Ukraine, forte de 46 millions d'habitants, apparaît plus que jamais menacée d'éclatement, entre l'est russophone et le centre et l'ouest tournés vers l'Europe.

© FRANCE 24

Première publication : 15/04/2014

  • UKRAINE

    Obama à Poutine : les insurgés de l’est de l’Ukraine doivent poser les armes

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Michel Foucher : "Dans l'Est, les gens se sentent ukrainiens"

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Les pro-russes de l'Est ukrainien progressent et appellent Moscou à l'aide

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)