Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

FRANCE

Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

© AFP

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/04/2014

Jacques Servier, président-fondateur du géant pharmaceutique français éponyme, dont le nom est lié au scandale du Mediator, est mort, mercredi, à 92 ans.

Le président-fondateur du groupe pharmaceutique français éponyme, Jacques Servier, est décédé, mercredi 16 avril, à l’âge de 92 ans, a annoncé l'entreprise dans un communiqué.

Jacques Servier avait fondé l'entreprise portant son nom "il y a exactement 60 ans", rappelle le communiqué. Il en a fait une entreprise pharmaceutique majeure, mais son image a été écornée au cours de ces dernières années par le scandale du Mediator. Mis en examen pour tromperie et escroquerie dans le cadre de cette affaire retentissante, Jacques Servier faisait également l’objet d’une procédure judiciaire pour homicides et blessures involontaires dans le cadre d'un des volets de l'enquête.

Le Mediator a été prescrit pendant trente ans, d'abord contre l'excès de graisses du sang, puis comme traitement adjuvant chez les diabétiques en surpoids, avant d'être retiré du marché en novembre 2009. Il a causé 500 à 2 000 décès, selon plusieurs études.

Avec un chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros en 2013, le groupe Servier est actuellement le deuxième laboratoire pharmaceutique français en termes de ventes, derrière le mastodonte Sanofi.

 Avec AFP

Première publication : 16/04/2014

  • FRANCE

    Le procès du Mediator reporté à l'année prochaine

    En savoir plus

  • FRANCE

    Mediator : entre 1 300 et 1 800 décès causés "à long terme", selon les experts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)