Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi: "tout va bien madame la marquise"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : début de l'exhumation de Sankara et 12 de ses compagnons d'armes tués en 1987

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fifa : qui succédera à Blatter ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Asie du sud-est : la tragédie des Rohingyas

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 17/04/2014

"Après moi, le déluge"

© France 24

Presse française, Jeudi 17 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, la présentation du plan d’économies de 50 milliards par Manuel Valls, et la présidentielle en Algérie.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, la présentation par le Premier ministre d’un plan d’économies sans précédent.
 
«Valls nous met au régime», annonce le Parisien, qui propose à ses lecteurs de leur expliquer comment ils vont devoir se serrer la ceinture.
 
50 milliards d’euros à trouver: les ménages seront mis à contribution, avec, notamment, le gel des prestations sociales - détails de la «douloureuse» également dans 20 minutes.
 
«Douloureuse», c’est le mot du jour - à la Une de Libération, toujours, qui rappelle que la cure d’austérité annoncée suscite une «bronca» chez les députés socialistes, une partie d’entre eux expliquant que non, François Hollande n’a pas été élu en 2012 «pour faire cette politique-là». Quant au journal, il dénonce «une facture chargée de zones d’ombre et de non-dits, élaborée selon la technique du rabot qui consiste à rogner ici et là quelques milliards, plutôt qu’une réforme de structures». «Imprécise et douloureuse, la note risque finalement de mécontenter tout le monde, sans même être sûr que le rabot suffise à dégager les 50 milliards attendus d’ici trois ans».
 
La gauche de la gauche est vent debout: l’Humanité parle d’un «gouvernement de combat… contre la justice sociale», et dénonce «la portée ravageuse et inique» du projet du gouvernement.
 
50 milliards d’économies, c’est trop pour la gauche, et pas assez pour la droite. Le Figaro évoque une «mini-cure de rigueur», en ironisant sur la « maxi-colère » qu’elle est en train de provoquer dans les rangs socialistes. Non, assure le journal, «le compte n’y est toujours pas».
 
Même son de cloche du côté de l’Opinion, qui regrette un plan d’austérité dénué de réformes structurelles: «Austérité: 1, réformes: 0».
 
A la Une également ce matin, l’élection  présidentielle en Algérie et la probable victoire du président sortant, Abdelaziz Bouteflika. Victoire «probable», inquiétude «palpable»: la Croix parle d’une «élection sans illusions». D’après le politologue Chafik Mesbah, le président Bouteflika et le clan qui l’entoure n’ont aucune intention de céder le pouvoir, et seraient prêts à tout pour le conserver. Ils pratiquent, dit-il, «une politique de la terre brûlée». «Abdelaziz Bouteflika se dit partisan de la démocratie, mais dans les faits, tout a été verrouillé depuis 15 ans qu’il est au pouvoir», affirme cet expert, pour qui «la régression affecte non seulement le fonctionnement de la vie politique mais aussi l’économie».
 
La rente pétrolière n’empêche pas la situation économique de se dégrader, bien au contraire. C’est ce que révèle très clairement une analyse du Figaro, qui explique que le modèle économique algérien, dépendant à 97% des recettes provenant des hydrocarbures, est insoutenable à long terme.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/05/2015 Austérité

"La Grèce, la brute et le truand"

Presse internationale, lundi 25 mai 2015. Au menu de cette revue de presse, la percée de Podemos et de ses alliés aux élections locales en Espagne, et les difficultés de la...

En savoir plus

25/05/2015 Revue de presse française

Festival de Cannes : "Ne boudons pas notre fierté"

Presse française, lundi 25 mai 2015. Au menu de cette revue de presse, le palmarès du 68ème festival de Cannes, qui consacre le cinéma hexagonal, l'itinéraire d’un djihadiste...

En savoir plus

22/05/2015 Revue de presse française

Quelle stratégie face à l'organisation de l'Etat islamique ?

Au menu de cette revue de presse française, les interrogations autour de la stratégie à adopter face à l'organisation de l’État islamique, toujours plus "conquérante" sur le...

En savoir plus

22/05/2015 Revue de presse internationale

La prise de Ramadi : la faute aux Américains ?

Au sommaire de cette revue de presse internationale, le référendum historique en Irlande sur le mariage homosexuel, mais aussi la controverse, après la prise de Ramadi par l'EI,...

En savoir plus

21/05/2015 Revue de presse internationale

"Pleurer les pierres"

Presse internationale, jeudi 21 mai 2015. Au menu de cette revue de presse internationale, la chute de Palmyre, en Syrie, la déclassification de certains documents de Ben Laden,...

En savoir plus