Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 17/04/2014

"Après moi, le déluge"

© France 24

Presse française, Jeudi 17 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, la présentation du plan d’économies de 50 milliards par Manuel Valls, et la présidentielle en Algérie.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, la présentation par le Premier ministre d’un plan d’économies sans précédent.
 
«Valls nous met au régime», annonce le Parisien, qui propose à ses lecteurs de leur expliquer comment ils vont devoir se serrer la ceinture.
 
50 milliards d’euros à trouver: les ménages seront mis à contribution, avec, notamment, le gel des prestations sociales - détails de la «douloureuse» également dans 20 minutes.
 
«Douloureuse», c’est le mot du jour - à la Une de Libération, toujours, qui rappelle que la cure d’austérité annoncée suscite une «bronca» chez les députés socialistes, une partie d’entre eux expliquant que non, François Hollande n’a pas été élu en 2012 «pour faire cette politique-là». Quant au journal, il dénonce «une facture chargée de zones d’ombre et de non-dits, élaborée selon la technique du rabot qui consiste à rogner ici et là quelques milliards, plutôt qu’une réforme de structures». «Imprécise et douloureuse, la note risque finalement de mécontenter tout le monde, sans même être sûr que le rabot suffise à dégager les 50 milliards attendus d’ici trois ans».
 
La gauche de la gauche est vent debout: l’Humanité parle d’un «gouvernement de combat… contre la justice sociale», et dénonce «la portée ravageuse et inique» du projet du gouvernement.
 
50 milliards d’économies, c’est trop pour la gauche, et pas assez pour la droite. Le Figaro évoque une «mini-cure de rigueur», en ironisant sur la « maxi-colère » qu’elle est en train de provoquer dans les rangs socialistes. Non, assure le journal, «le compte n’y est toujours pas».
 
Même son de cloche du côté de l’Opinion, qui regrette un plan d’austérité dénué de réformes structurelles: «Austérité: 1, réformes: 0».
 
A la Une également ce matin, l’élection  présidentielle en Algérie et la probable victoire du président sortant, Abdelaziz Bouteflika. Victoire «probable», inquiétude «palpable»: la Croix parle d’une «élection sans illusions». D’après le politologue Chafik Mesbah, le président Bouteflika et le clan qui l’entoure n’ont aucune intention de céder le pouvoir, et seraient prêts à tout pour le conserver. Ils pratiquent, dit-il, «une politique de la terre brûlée». «Abdelaziz Bouteflika se dit partisan de la démocratie, mais dans les faits, tout a été verrouillé depuis 15 ans qu’il est au pouvoir», affirme cet expert, pour qui «la régression affecte non seulement le fonctionnement de la vie politique mais aussi l’économie».
 
La rente pétrolière n’empêche pas la situation économique de se dégrader, bien au contraire. C’est ce que révèle très clairement une analyse du Figaro, qui explique que le modèle économique algérien, dépendant à 97% des recettes provenant des hydrocarbures, est insoutenable à long terme.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse internationale

"Independence Day ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 juin, le référendum sur le Brexit vu par la presse britannique, européenne et française.

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse française

"Qui est in ? Qui est out ?"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 juin, l’autorisation finalement accordée par le gouvernement aux syndicats de manifester aujourd’hui contre la Loi travail,...

En savoir plus

22/06/2016 Revue de presse internationale

"La reine, Beckham, et le Brexit"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 juin, les révélations du Monde sur la façon dont le groupe Lafarge a indirectement contribué au financement du groupe...

En savoir plus

22/06/2016 Revue de presse française

"Un, deux, trois, soleil"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 22 juin, la poursuite du bras de fer entre une partie des syndicats et le gouvernement, qui hésite toujours à interdire les...

En savoir plus