Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Tchéky Karyo

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jacques Attali, président de PlaNet Finance

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jeff Koons, l'icône du néo-pop s'expose à Paris !

En savoir plus

FOCUS

Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Réunion de l'Opep sous haute pression

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande est-il Vert ?"

En savoir plus

Culture

Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

© AFP | Jean-Luc Godard en 2004

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/05/2014

Jean-Luc Godard, Bertrand Bonello, Michel Hazanavicius et Olivier Assayas. Au total, 18 films font partie de la sélection officielle du 67e Festival de Cannes, qui se tiendra du 14 au 25 mai sur la Croisette. Gros plan sur les long-métrages retenus.

Il n'avait pas été en compétition à Cannes depuis 2001. Le réalisateur franco-suisse Jean-Luc Godard, 83 ans, signera son retour sur la Croisette lors du festival de Cannes, qui se tiendra du 14 au 25 mai. La figure de la"Nouvelle Vague" qui avait montré son court-métrage "3-Désastres" à la Semaine de la critique l'an passé, présentera son nouveau long-métrage "Adieu au langage", qui a nécessité deux ans de tournage. Au total, 18 films ont été retenus dans la sélection officielle marquée par "une certaine audace", selon le délégué général du festival Thierry Frémaux.

Les organisateurs ont également retenu "The Search" du français Michel Hazanavicius, déjà oscarisé avec "The Artist". Dans ce drame, le réalisateur met une fois de plus en scène son épouse Bérénice Bejo, qui incarne une membre d'une ONG recueillant un enfant tchéchène pendant la guerre avec la Russie, ainsi que l'actrice américaine Annette Bening ("A propos d'Henry", "American Beauty").

Parmi les autres long-métrages français figure "Saint-Laurent "de Bertrand Bonello. Dans ce nouveau biopic sur Yves Saint-Laurent, Gaspard Ulliel joue le rôle du célèbre couturier, Jérémie Renier interprète Pierre Bergé, mécène et compagnon de Saint-Laurent et Léa Seydoux est Loulou de la Falaise. 

Olivier Assayas, qui faisait partie du jury il y a trois ans, défendra aussi les couleurs de la France avec "Sils Maria". Dans ce film, Juliette Binoche, Kristen Stewart, la vampire de "Twilight" et la jeune comédienne américaine Chloé Moretz se partagent l'affiche.

Dardenne et Loach en compétition

Parmi les recordmen des honneurs, les réalisateurs belges Jean-Pierre et Luc Dardenne, Palme d'or en 1999 avec "Rosetta" et en 2005 avec "L'Enfant", Grand Prix en 2011 pour "Le Gamin au vélo", présenteront "Deux jours, une nuit", drame social avec en vedette Marion Cotillard.

Le Britannique Ken Loach, récompensé par la Palme d'or en 2006 pour "Le vent se lève" et trois fois lauréat du Prix du Jury, signe "Jimmy's Hall". Également primé plusieurs fois, dont une Palme en 1996 pour "Secrets et mensonges", son compatriote Mike Leigh sera en compétition avec "Mr. Turner", tandis que le Turc Nuri Bilge Ceylan - deux fois lauréat du Grand Prix - concourra avec "Kis Uykusu" ("Sommeil d'hiver").

Les États-Unis sont représentés par "Foxcatcher", de Bennett Miller, et "The Homesman" de Tommy Lee Jones, la Russie par "Leviafan", d'Andrei Zvyagintsev, et l'Argentine par "Relatos Salvajes", de l'Argentin Damián Szifron. Et n'oublions pas de citer le film mauritanien "Timbuktu" d’Abderrahmane Sissako, que Thierry Frémaux a omis de citer dans la sélection.

Deux réalisatrices

L’affiche de la 67e édition du Festival de Cannes incarnant Marcello Mastroianni est tirée du film "Huit et demi", de Federico Fellini.

À noter la présence de deux réalisatrices dans la compétition de cette 67e édition, qui sera présidée par la Néo-Zélandaise Jane Campion : l'Italienne Alice Rhorwacher avec "Le Meraviglie" et la Japonaise Naomi Kawase avec "Deux fenêtres". 

Le festival s'ouvrira avec "Grace de Monaco", biographie d'Olivier Dahan que la famille princière monégasque a décidé de boycotter, avec Nicole Kidman dans le rôle-titre. La composition du jury sera annoncée la semaine prochaine.

Et parmi la sélection d'Un Certain Regard, on retiendra "La chambre bleue" de Mathieu Amalric, "Bird People" de Pascale Ferraud, "Lost River" de Ryan Gosling ainsi que "Run" de l'Ivoirien Philippe Lacôte qui évoque la crise post-électorale en Côte d'Ivoire. 

La compétition et l'ouverture :


"Grace de Monaco" d'Olivier Dahan (ouverture, hors compétition)

"Sils Maria" d'Olivier Assayas

"Saint-Laurent" de Bertrand Bonello

"Maps to the Stars" de David Cronenberg

"Deux jours, une nuit" de Jean-Pierre et Luc Dardenne

"Captives" d'Atom Egoyan

"Adieu au langage" de Jean-Luc Godard

"The Search" de Michel Hazanavicius

"Deux fenêtres" de Naomi Kawase

"The Homesman" de Tommy Lee Jones

"Mr. Turner" de Mike Leigh

"Jimmy's Hall" de Ken Loach

"Foxcatcher" de Bennett Miller

"Mommy" de Xavier Nolan

"Sommeil d'hiver", de Nuri Bilge Ceylan

"Le Meraviglie" d'Alice Rohrwacher

"Timbuktu" d’Abderrahmane Sissako

"Wild Tales" de Damian Szifron

"Leviathan" d'Andey Zvyagintsev

Première publication : 17/04/2014

  • CINÉMA

    Le controversé "Grace de Monaco" ouvrira le Festival de Cannes

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Pierre Lescure désigné à la présidence du Festival de Cannes

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Festival de Cannes : Jane Campion présidera le jury 2014

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)