Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fin de règne au Burkina Faso

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Coup d'état au Burkina Faso

En savoir plus

DÉBAT

Violences au Burkina Faso : vers un nouveau coup d'état ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise au Burkina Faso : l’état de siège déclaré (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Tibéhirine : "Nous voudrions expertiser" les prélèvements, dit Trévidic

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Inès Boujbel, PDG de Deyma

En savoir plus

POLITIQUE

Drame de Sivens : Placé dénonce "l’absence absolue d’empathie" du gouvernement

En savoir plus

POLITIQUE

Bruno Le Roux : il est "indigne" de servir du drame de Sivens

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion? (partie 2)

En savoir plus

Afrique

Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

© AFP

Vidéo par Serge DANIEL

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/04/2014

Cinq humanitaires maliens, capturés le 8 février par le Mujao, ont été libérés lors "d'une action des forces armées françaises" au nord de Tombouctou, a annoncé, jeudi, l'Élysée. Les ex-otages sont en bonne santé.

Cinq humanitaires maliens, dont quatre employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), enlevés début février dans le nord du Mali par le Mujao, ont été libérés grâce à une opération militaire française, a annoncé, jeudi 17 avril, l'Élysée.

"Ils sont en bonne santé", précise le communiqué commun des présidences française et malienne. "Leur libération s'est effectuée dans le cadre d'une action des forces armées françaises conduite ce matin au nord de Tombouctou."

Les deux présidents "expriment leur soulagement et adressent leurs félicitations aux militaires français qui ont permis aux cinq hommes détenus par les terroristes de recouvrer la liberté", poursuit-il.

"Profonde gratitude"

Quant au président malien, il "remercie et adresse sa profonde gratitude à son homologue François Hollande pour l'engagement de la France aux côtés du Mali depuis 2013".

"La France et le Mali demeurent résolument engagés, aux côtés d'autres nations dans la lutte contre le terrorisme, le crime organisé, et le narco-trafic dans le Sahel", poursuit le communiqué.

L'enlèvement est survenu dans la région de Gao, où des groupes islamistes ont régulièrement recours à des prises d'otages pour se financer.

En novembre, les journalistes de Radio France Internationale Ghislaine Dupont et Claude Verlon avaient été assassinés après une tentative manquée d'enlèvement à Kidal.

Avec Reuters

Première publication : 17/04/2014

  • MALI

    Le Mujao revendique l'enlèvement d'une équipe de la Croix-Rouge au Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Le Premier ministre malien Moussa Mara a formé un nouveau gouvernement

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Assassinat des journalistes de RFI au Mali : ouverture d’une enquête judiciaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)