Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Afrique

Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/04/2014

Le président sortant Abdelaziz Bouteflika a été confortablement réélu, vendredi, à la tête de l'Algérie avec 81,53 % des voix, selon les résultats provisoires. Son principal rival Ali Benflis a recueilli 12,18% des suffrages.

- Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été réélu pour un quatrième mandat avec 81,53 % des voix. Son principal rival Ali Benflis a recueilli 12,18 % des suffrages.

- Ali Benflis ne "reconnaît pas" la victoire du président sortant.

- Le taux de participation s'est établi à 51,7 %, en net recul par rapport aux 74 % de 2009. Le plus faible taux de participation a été enregistré en Kabylie (autour de 25 %), et dans la capitale, où les Algérois ont été seulement 37 % à voter.

- Malgré l'absence de sondages, les partisans d’Abdelaziz Bouteflika avaient commencé à célébrer sa victoire, jeudi soir, dans les rues d'Alger, dès la fermeture des bureaux de vote. Des cortèges de voitures arborant des drapeaux et des portraits du chef de l’État sillonnaient à coups de klaxons les artères de la capitale.

- "El Watan" a tenu à souligner que l'abstention est devenue "le plus grand parti du pays" et que "cette élection du 17 avril restera dans l'Histoire comme le scrutin de l'absurde".

Revivez les événements de la journée sur notre liveblogging

 

Cliquez ici pour afficher le liveblogging sur votre tablette ou votre smartphone

Première publication : 18/04/2014

  • PRÉSIDENTIELLE ALGÉRIENNE

    Le camp Bouteflika crie victoire, l'opposant Ali Benflis dénonce des fraudes

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE ALGÉRIENNE

    Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE ALGÉRIENNE

    Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)