Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'"apocalypse" de la tomate affole consommateurs et cultivateurs au Nigeria

En savoir plus

FOCUS

Le Liberia s’apprête à reprendre le contrôle de sa sécurité

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : la bataille pour reprendre Falloujah

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Elle", un thriller aussi pervers que puissant

En savoir plus

FACE À FACE

Blocage des raffineries : bras de fer entre la CGT et le gouvernement

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi Travail en France : le pays au point de rupture ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi Travail en France : le pays au point de rupture ? (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les Européens reconnaissent que la dette grecque n'est pas soutenable

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bond, Jane Bond"

En savoir plus

Afrique

Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/04/2014

Le président sortant Abdelaziz Bouteflika a été confortablement réélu, vendredi, à la tête de l'Algérie avec 81,53 % des voix, selon les résultats provisoires. Son principal rival Ali Benflis a recueilli 12,18% des suffrages.

- Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été réélu pour un quatrième mandat avec 81,53 % des voix. Son principal rival Ali Benflis a recueilli 12,18 % des suffrages.

- Ali Benflis ne "reconnaît pas" la victoire du président sortant.

- Le taux de participation s'est établi à 51,7 %, en net recul par rapport aux 74 % de 2009. Le plus faible taux de participation a été enregistré en Kabylie (autour de 25 %), et dans la capitale, où les Algérois ont été seulement 37 % à voter.

- Malgré l'absence de sondages, les partisans d’Abdelaziz Bouteflika avaient commencé à célébrer sa victoire, jeudi soir, dans les rues d'Alger, dès la fermeture des bureaux de vote. Des cortèges de voitures arborant des drapeaux et des portraits du chef de l’État sillonnaient à coups de klaxons les artères de la capitale.

- "El Watan" a tenu à souligner que l'abstention est devenue "le plus grand parti du pays" et que "cette élection du 17 avril restera dans l'Histoire comme le scrutin de l'absurde".

Revivez les événements de la journée sur notre liveblogging

 

Cliquez ici pour afficher le liveblogging sur votre tablette ou votre smartphone

Première publication : 18/04/2014

  • PRÉSIDENTIELLE ALGÉRIENNE

    Le camp Bouteflika crie victoire, l'opposant Ali Benflis dénonce des fraudes

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE ALGÉRIENNE

    Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE ALGÉRIENNE

    Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)